Le fruit de ma colère de Mehdy Brunet

6

QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Le jour où Ackerman vient demander de l'aide à Josey Kowalsky, le compte à rebours a déjà commencé. Il faut faire vite, agir rapidement. Josey n'hésite pas un seul instant à venir au secours de cet homme qui, par le passé, a su le comprendre. Ensemble, ils vont découvrir que la colère et la vengeance peuvent prendre bien des visages. Et s'il était déjà trop tard ?

  • Poche: 224 pages
  • Editeur : Taurnada Editions 
  • Collection : Le tourbillon des mots
  • Date de sortie : 15 mars 2018
  • Prix : 9.99 € (papier) 4.99 € (ebook)
  • * SERVICE DE PRESSE




MON AVIS :

J’avais adoré le premier roman : sans raison de Mehdy Brunet. Un livre qui m’avait mis en colère, en larmes et fait passer par diverses émotions. Pas assez de mots pour qualifier mon amour pour ce livre. Aujourd’hui, je reviens plus ou moins avec la suite, mais qui peut se lire indépendamment de l’autre.  On retrouve les mêmes ingrédients, le même rythme soutenu, mais aussi les personnages du premier opus.

En deux mots, le précédent roman était centré sur l’esprit de vengeance, celui d’un père, Josey Kowalsky, face au meurtre de son épouse et sa fille, aidé par Paul Ackerman, un policier, devenu ex-flic dans ce nouvel opus.

Ici, on va donc les retrouver brisés par un passé commun et liés pour une histoire de disparition qui concerne, cette fois-ci, Ackerman, dont son frère jumeau, Eric, a disparu après avoir séjourné dans un club privé pour fêter sa promotion. À son tour, il demande de l’aide à cet homme qui a déplacé les montagnes pour retrouver les assassins de sa famille. Il sait qu’il peut compter sur lui, qu’il est quelque part redevable.

L’auteur nous fait jongler entre l’enquête qui démarre sur les chapeaux de roues, car il n’y a pas une minute à perdre... et les nombreuses tortures que le jumeau, enfermé dans une cage, va recevoir lors de sa disparition. On ne sait pas ce qui se passe, tout est dans le flou ou presque, et parfois même dans la confusion, jusqu’aux quinze dernières pages où l’on commence à comprendre le pourquoi du comment. L’esprit de vengeance est de retour, différemment, cruellement pervers , mais cette fois-ci, les femmes sont à l’honneur. Pour le coup, le titre est très bien choisi.

J’ai trouvé cela très astucieux, très intelligent, machiavélique, et toute la complexité psychologique des personnages explose et nous tire dans les profondeurs malsaines de l'être humain, juste par vengeance.  Pas une seconde, je me suis ennuyée même si la fin ne m’a laissé zéro surprise. Je savais à quoi m’attendre et comment tout cela allait finir.  Oui, oui ! Mais bon, retrouver les deux protagonistes dont Ackerman durant cette traque qui va les envoyer jusqu’en Irlande a été le meilleur moment pour moi. J’ai adoré les suivre, voir  naître une complicité entre eux, se remémorer quelques passages du premier tome. Bref, j’ai passé un très bon moment de lecture et je ne peux  que vous recommander cet auteur talentueux. Une perle !



MA NOTE :



6 commentaires

  1. Je te remercie pour cette découverte.

    RépondreSupprimer
  2. J'avoue être intriguée. Je n'ai jamais lu de romans de l'auteur, mais le fait que le roman soit assez sombre peut m'intéresser et me plaire. J'apprécie beaucoup quand le côté psychologique des personnages est travaillé. Merci de ton avis !

    RépondreSupprimer
  3. J'aime bien ce style de livre, à voir !

    RépondreSupprimer
  4. Je suis contente de voir que cette suite est tout aussi bien ma belle !

    RépondreSupprimer
  5. Je t'avoue avoir lu en diagonale, il est dans mes SP, je l'entame bientôt, merci pour ton avis... J'ai vu les trois petites étoiles, je prends note :)

    RépondreSupprimer
  6. J'aime bien ce que tu en dis, alors je note

    RépondreSupprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.