Adopted Love - Tome 1 de Gaïa Alexia

10

QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Hanté par son passé, sera-t-elle son avenir ?
Orphelin, Teagan erre depuis son plus jeune âge de foyers en familles d'accueil.
Bad boy écorché par la vie, la justice le rattrape à l'aube de ses 18 ans. La sentence ? Un an de conditionnelle durant lequel il devra se tenir à carreau s'il ne veut pas finir en prison.
Il ne lui reste qu'une chance de se remettre dans le droit chemin et c'est dans une ultime famille d'accueil qu'elle va se jouer. Mais la rencontre avec Elena, la fille aînée de la famille risque de compliquer les choses.
Avec plus de 1,5 millions de lectures, découvrez la New Romance qui a conquis les plateformes d'écriture en ligne en France.



  • Format : Livre numérique
  • Editeur : Hugo poche 
  • Nombre de pages : 512 pages
  • Date de sortie : 14 septembre 2017
  • Prix : 5.99 € (ebook)  7.60 € (papier)


MON AVIS :

Un petit moment que je n'avais pas lu de romans de cette maison d'édition. En fait, j'en avais un peu marre de toutes ces couvertures, toutes semblables, avec un mâle torse nu, toussa toussa. Je passe vite mon tour. Pis là, je découvre par hasard ce livre où le mec est tatoué, mais mieux encore, est habillé. Je me dis, tiens, tiens, allons voir de quoi ça parle. Et là, je tombe sur le synopsis qui me titille la rétine. Trop curieuse, je me lance sans me douter un seul instant que ce livre va  tout simplement me bouleverser et me mettre en colère. Oui en colère, car  l'auteur aborde des  sujets très difficiles à lire, à comprendre, à visualiser, et pourtant d'un réalisme qui fait froid dans le dos.
Mais putain de merde ! Qu'est-ce que j'ai fait de travers pour mériter cette vie ? C'est comme si dès le départ, j'étais destiné à être une merde, un moins que rien, que dalle. Né sur un trottoir et fait pour y vivre, je n'ai pas de nom, pas de racines et pas de famille. Et ça me bousille.
Adopted love est une histoire profondément douloureuse et terriblement injuste pour le personnage principal, quoique ... ! Mes larmes ont coulé. Mon coeur était compressé. Et la fin m'a mise dans un état pas possible. J'étais tout simplement en colère. Rarement lu un livre de cette ampleur chez Hugo roman. Respect ! Adopted Love, C'est l'histoire d'un écorché vif, détruit par la vie. Teagan a été abandonné par sa mère, sur un trottoir, à l'age de 3 mois. Voilà, comme ça, comme un sac poubelle trop encombrant qu'il faut jeter à la benne à ordures. A partir de là, l'enfant va vivre entre l'orphelinat et  les familles d'accueil où il va connaitre les humiliations par le personnel (enfermement dans le placard toute la nuit), les coups, les privations de nourriture, les punitions dans la neige, en sous-vêtements, les moqueries des autres orphelins parce que sa maman l'a abandonné... Bref, des scènes terribles qui font mal au coeur. Mais Teagan, à cet age, rêve de cette mère qu'il ne connait  pas et espère de tout son coeur qu'elle viendra le chercher. Hélas, maman ne viendra jamais, son coeur  se brise, et lui  se mure dans le silence,  plus aucun son ne sort  de sa bouche, jusqu'à ce que Nathalie,  une assistante sociale essaie  de  faire le maximum pour lui. Une relation fusionnelle se  met naturellement  en place dès le premier regard. Comme une mère "normale" et son fils ;  mais un fils très, très difficile à gérer. Teagan est devenu au fil du temps, un ado de seize ans ingérable, tatoué de partout, aux fréquentations douteuses,  avec son meilleur pote Benito, orphelin comme lui ; entre drogue, alcool, sexe,  vols de bagnole, bagarres ; Teag est  une racaille avec de sacrés antécédents. Son coeur s'est  lamentablement endurci ; il ne respecte rien ; s'en fout de tout ; buté à mort, et le point de non retour est proche. Alors, quand la sentence tombe par le juge des enfants, Teagan est au pied du mur. Une connerie de sa part et c'est la prison ferme. L’assistante sociale n'a pas d'autre choix pour lui éviter la prison, avec un dernier espoir, que de  le placer  pour un an, jusqu'à sa majorité, dans une ultime famille d'accueil ; sa dernière chance 

Tout le livre est fort même si, au départ, j'avais un peu  peur de tomber dans  une ambiance ado-ado. Tu vois, même si ça ne fait pas de mal d'en lire de temps en temps, je ne suis clairement pas la bonne cible et pourtant, j'ai une ado de 16 ans, à la maison. Au final, cette histoire m'a chamboulée jusqu'au tréfonds de mon âme, m'a percutée en  tant que mère, en tant que femme. J'avais la boule au ventre, la gorge serrée et mes larmes, punaise, mes larmes quoi,  impossible de les arrêter, surtout  quand l'auteur  me fait découvrir par les cauchemars de Teag,  le passé chaotique de l'enfant en me basculant dans ses peurs, cette frousse du placard (là, j'ai vraiment eu du mal), ses doutes, ses pleurs, ses cris. J'étais trop dégoûtée, tellement navrée pour lui, que même là, j'ai encore du mal à écrire tant l'émotion est  palpable. J'avais  envie de le cajoler, de le protéger, de lui essuyer ses larmes, de lui dire ça va aller. Mais non, ça ne va pas puisque toute sa vie a été un désastre. Alors je comprends sa haine.  Et dans  cette famille,  Teag se montre encore plus buté que jamais, intenable...  Pis, cette fille-là, l'aînée de sa nouvelle famille d'accueil ne le laisse pas du tout indifférent,  même si elle fait également ressortir son mauvais côté, ses vieux démons, ses cauchemars, mais quelque part devient son échappatoire ;  l'échappatoire de l'autre.

En conclusion : 
La plume est simple, sans chichi,  fluide et argotique, afin de mieux s'imprégner  cette atmosphère, cette différence  de classe sociale, des riches et des pauvres.  Des gentils et des méchants. On n'est dans le langage des jeunes, dans le vécu des quartiers, la misère du ghetto, dans le Queens , jusque dans les quartiers bourgeois.  Par ce livre, l'auteur  met également  en lumière  les problèmes  que rencontrent le jeune au lycée, cette difficulté à s'assumer ou à trouver sa place. Rien est facile dans cette histoire. Gros coup de coeur !

Hâte de découvrir le tome 2.


MA NOTE :



10 commentaires

  1. Je le note, merci beaucoup pour la découverte et ton avis.

    RépondreSupprimer
  2. oooouh!! j'avais déjà très envie de le lire mais alors là ... tu me donnes envie de stopper toutes mes lectures pour le commencer.=O Je sens qu'il va me plaire :D Merci pour cette chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il mérite tellement que l'on s’arrête rien que pour lui...

      Supprimer
  3. J'ai ha^te de l'avoir pour le découvrir celui ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère de tout coeur que tu aimeras autant que moi !

      Supprimer
  4. Celui ci je le veux ! Mais trop ! Et ton avis n'aide pas à résister :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu pourras le lire très rapidement !

      Supprimer
  5. Je n'étais pas attirée plus que ça mais au vu de ton avis, je revois mon jugement, j'en prends note, merci !

    RépondreSupprimer
  6. Houuuu, je veux à mort ! Je n'étais pas emballée, mais tu m'as totalement fait changer d'avis 😃

    RépondreSupprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.