Jamais plus de Colleen Hoover

12

QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Ce sont ceux que nous aimons qui peuvent nous faire le plus de mal. 
Lily Blossom Bloom n'a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu'elle trouve soumise, mais elle a su s'en sortir dans la vie et est à l'aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu'elle l'est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n'est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu'elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ?
Le chemin d'une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence.
Est-ce que l'amour peut tout excuser ?



  • Format : Livre numérique
  • Date de sortie : 11 mai 2017
  • Nombre de pages  : 407 pages
  • Editeur : Hugo Roman 
  • Prix : 9.99 € (ebook) 17.00 € (papier)7
  • *LECTURE COMMUNE AVEC MARIBEL ET GAELLE 


MON AVIS :

Tout le monde commet des erreurs. Le caractère d'une personne n'est pas déterminé par ses erreurs, mais par les leçons qu'elle ne tire.
Quand j'ai découvert la quatrième de couverture, j'ai de suite pensé que l'auteure allait sur une voie différente. Qu'elle allait  surement appuyer là où ça fait mal et qu'il me faudrait obligatoirement un paquet de mouchoirs pour essuyer mes larmes. Parce que oui, le sujet  qu'est la violence conjugale est encore tabou dans notre société même si beaucoup de victimes commencent à en parler. Il y a cette peur du jugement, du que dira-t-on et j'en passe. Qui aime se faire pointer du doigt, franchement ? Mais ça  reste humain de penser ça et c'est également  humain d'être encore amoureux (se) malgré tout.  Ce n'est pas de la faiblesse mais bien de l'espoir.

On découvre alors Lily Bloom,  qui vient de perdre son père et qui se retrouve sur le toit d'un immeuble après avoir essayé de faire un discours sur lui, lors des funérailles. C'est également ici qu'elle va faire la connaissance  de Tyle, un neurochirurgien en formation, qui  vient de perdre un jeune patient. Tous les deux vont passer une bonne partie de la nuit à discuter, à rigoler, à faire plus ample connaissance et on ressent rapidement cette attirance qui émane de ces deux-là.  Lily a ce rêve d'ouvrir une boutique de fleurs à Boston et lui de devenir un grand médecin.
En parallèle, nous suivons le journal intime de lily qui commence à son adolescence, quand elle rencontre ce jeune SDF, Atlas, tout en nous faisant part de son ressenti envers son  père qui bat sa mère à tout va et  qu'elle considère  comme une femme soumise.

Dans l'ensemble, l'histoire est dure et certains passages étaient bêtement cruels et violents, mais on retrouve également beaucoup d'amour, de sensibilité, de passion et même une amitié forte. Et c'est donc ce que j'ai aimé retrouver dans cette histoire car, Coleen Hoover, fait en sorte que l'on ne juge  pas ou peu, même si, par moments, on a envie de crier, de secouer la personne, de lui dire : P***** mais, barre-toi !  D'ailleurs, elle-même ne porte aucun jugement, on le ressent  dans les lignes, ce n'est pas ce qu'elle veut.  Alors on se rend compte tout simplement que nous sommes de simples spectateurs de cette violence  conjugale et qu'on ne peut rien faire à part lire ce livre ou de le stopper net.

Les personnages secondaires qui ne sont pas si secondaires que ça ont une importance  capitale dans la vie de Lily. Ils sont  un peu comme un appui solide, le roc, l’oxygène pour ne pas perdre pied et j'ai adoré les découvrir, notamment avec la soeur de Ryle.
J'ai aimé le caractère et la force de Lily même si je reconnais avoir eu chaud, parfois. J'ai bien aimé Ryle, dans les débuts, mais au fil des pages, on découvre une facette bien cachée. Malgré tout, ma vision était différente pour lui, j'avais presque de la peine. Quant à Atlas, je l'ai adoré tout simplement.

En conclusion, j'étais très réticente pour me relancer dans une nouvelle lecture de Colleen Hoover et je suis bien contente d'avoir découvert ce roman bien différent de ses autres livres. Réellement ce n'est pas un coup de coeur, car même si on pourrait croire à travers ma chronique que c'est le cas, j'ai trouvé qu'il manquait quelque chose de plus profond, de plus fort, de plus intense  pour  que cela devienne un coup de coeur. J'ai passé un bon moment, certes,  j'ai aimé la plume, la fluidité, les personnages, et le message que l'auteur fait passer dans cette histoire... mais j'ai déjà lu dans ce genre-là mais en plus intense,  où, quand  tu sors de là,  t'es complètement bouleversé, sur les nerfs, du coup, celui-ci reste  une bonne lecture et c'est tout. Vous comprenez ?




MA NOTE :


12 commentaires

  1. On se rejoint sur certains points
    Pas de coup de coeur non plus il manquait un peu de émotions pour moi
    Je vois que on a toutes les 3 craqué pour atlas
    Maribel

    RépondreSupprimer
  2. Eh bien moi, j'ai vraiment hâte de me lancer, c'est l'une de mes prochaines lectures !

    RépondreSupprimer
  3. Hum pourquoi pas ! le résumé ne me tente pas plus que cela, mais ce que tu en dis me tente bien.

    RépondreSupprimer
  4. Colleen Hoover est surtout connue pour ses romans new adult, je note celui-ci qui sort du moule. Merci pour ton avis !

    RépondreSupprimer
  5. Je le note même si je crains que ce ne soit pas non plus un coup de coeur, une bonne lecture, c'est toujours bon à prendre :)

    RépondreSupprimer
  6. Tu es la première mitigée que je lis. La plupart des chroniques sont fort élogieuses en disant que c'est du "grand" Colleen, qu'elle s'est surpassée... Du coup, je le lirai quand même comme ça on pourra en discuter ensemble ! Vivement les vacances :D

    RépondreSupprimer
  7. Pour moi ce livre fut un véritable coup de coeur et plus encore !
    Mais lu en anglais, faut que je me prenne la Vf pour voir ^^

    RépondreSupprimer
  8. j'aime beaucoup la couverture... par contre, ce n'est pas un livre pour moi!

    RépondreSupprimer
  9. Cette auteure m'est inconnue mais j'ai envie de la découvrir. Je note mais je pense commencer par Never, Never! ^^

    RépondreSupprimer
  10. C'est une de mes prochaines lectures mais j'espère apprécier un peu plus que toi ^^

    RépondreSupprimer
  11. Celui là il me tente vraiment beaucoup !

    RépondreSupprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.