L'homme de la grue de Eric Sanvoisin

4

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

Un homme s'enferme dans une grue, à plusieurs mètres de haut, avec le strict nécessaire pour tenir un " siège " dont il ignore la durée. Est-ce un fou, un homme suicidaire, un dangereux activiste ? 
Non, cet homme est un papa désespéré, privé de la garde de sa fille, Camille, depuis un an. C'est pour marquer cet insupportable anniversaire que " l'homme de la grue " comme les médias vont le surnommer, a pris cette terrible décision et est prêt à aller jusqu'au bout de son combat. 
Camille de son côté, est tiraillée entre sa vie de collégienne, sa mère qui semble déterminée 
à éloigner à tout jamais l'adolescente de son père, et les infos qu'elle reçoit, comme la 
France entière, sur le geste de son père, au Journal de 20 heures.



  • Relié: 160 pages
  • Editeur : Slalom
  • Date de sortie : 26 janvier 2017
  • Prix : 10.90 € (papier) 7.99 € (ebook)
*SERVICE DE PRESSE NETGALLEY



MON AVIS :

L'homme de la grue parle d'un père, complètement anéanti, privé de sa fille, depuis son divorce, et cela fait un an qu'il n'a plus de nouvelles d'elle, depuis que son ex-femme a décidé de déménager. Bien sûr, il a essayé de la raisonner, de ne pas l'éloigner  de lui. Bien avant cela, il avait déjà, pour l'état et pour la mère, kidnappé Camille, sa fille. Oui, c 'était une chose stupide car, maintenant, la maman ne veut  plus qu'il s'approche d'elle à moins qu'il soit sur surveillance pendant une heure lors de son tête à tête. Hors de question ! C'est un moment d'intimité qui ne concerne personne d'autre que lui et sa princesse. Et pis un jour, il décide d'agir, de prendre le taureau par les cornes. Besoin que le monde sache qu'il souffre. Oui, il souffre parce qu'il ne peut pas la voir . Alors, il monte dans cette grue, en plein chantier, pour ne plus en bouger. Ce père sait que la police viendra le raisonner, pour  le faire descendre, et qu'il ira sûrement en prison, mais, il sait aussi qu'il ne partira pas de là, tant qu'il n'aura pas une réponse favorable. Son sac de couchage est là, ses provisions aussi et même son téléphone.
En parallèle,  nous suivons Camille par le biais de son journal. Elle souffre aussi de son côté et ne comprend pas trop pourquoi sa mère est aussi acharnée envers son père. Parfois, elle lui pose des questions mais les réponses  tardent à venir.

En suivant le père et Camille, l'auteur appui sur le coté psychologique des personnages. C'est intéressant dans le sens où l'on peut facilement se mettre à la place des protagonistes. Au fil de l'histoire, on sait  que ce père, a fait quelque chose de grave ou en tout cas, a mis la mère en rogne et c'est vraiment vers la fin que l'on comprend le pourquoi du comment. Et d'ailleurs, quand j'ai enfin  ma réponse, ben, je reste un peu sans voix. Et effectivement, une femme blessée, trahie, peut aller très loin dans la vengeance et, parfois, le seul moyen de blesser l'autre, à son tour, c'est de mettre tout en oeuvre pour l’empêcher de voir ses enfants. C'est triste d'en arriver là !

Finalement, j'ai beaucoup aimé l'histoire. J'ai trouvé cela très émouvant, très bien amené. Et au fond de moi, je voulais que tout ce truc enclenché puisse aboutir à du positif.  On peut dire que oui !

Je recommande  !

MA NOTE :

4 commentaires

  1. C'est une histoire vraie qui m'intéresse énormément !

    RépondreSupprimer
  2. Hum,; 2ème avis qui me donne envie de le lire.

    RépondreSupprimer
  3. Ophélie a beaucoup aimé ce livre qu'elle aussi a trouvé émouvant!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai aussi beaucoup apprécié ce roman.

    RépondreSupprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.