Le Parfum de l'Hellébore de Cathy Bonidan

6

QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Derrière les grilles du centre psychiatrique Falret, s'épanouissent les hellébores, ces fleurs dont on pensait qu'elles soignaient la folie. Est-ce le secret de Serge, le jardinier taciturne qui veille sur les lieux, pour calmer les crises de Gilles ? Toujours est-il que le petit garçon, autiste de onze ans, s'ouvre au monde en sa présence. 
Deux jeunes filles observent leur étrange et tendre manège, loin des grandes leçons des médecins du centre. Anne a dix-huit ans, c'est la nièce du directeur. Fuyant un passé compromettant, elle a coupé tout lien avec ses proches, si ce n'est sa meilleure amie, avec qui elle correspond en cachette. 
Elle se lie d'amitié avec Béatrice, malicieuse jeune fille de treize ans, qui toise son anorexie d'un œil moqueur, pensant garder le contrôle des choses. 
Mais rien ne va se passer comme prévu. 

Dans ce roman lumineux et plein d'espérance, les destins de chacun vont se croiser, entre légèreté et mélancolie. 
La vie réserve heureusement bien des surprises. 


  • Broché: 304 pages
  • Editeur : La Martinière 
  • Collection : FICTION
  • Date de sortie : 12 janvier 2017
  • Prix : 12.99 € (ebook) 18.00 € (papier)
  • *SERVICE DE PRESSE

MON AVIS :👇

Le parfum de l'Hellébore est comme une boite de chocolats à déguster.

Je découvre le synopsis et  sais d'avance que je vais  passer un merveilleux moment avec tous les personnages qui  attendent à l’intérieur. Une  plume magnifique, tellement sincère, profonde et émouvante, qu'il m'était presque impossible de m’arrêter, ne serait-ce que pour me prendre un petit en-cas. Tout au long de ma lecture, j'ai ressenti énormément d'émotions. Je me suis sentie si petite, si timide et proche en même temps de tous ces pensionnaires, avec cette sensation d'entrer, malgré moi, dans leur intimité ; mais, ce besoin d'en découvrir plus était là. Faut dire que le sujet principal qui n'est pas anodin du tout était traité et vu différemment dans une époque, les années 60, où  les méthodes et pratiques étaient quelques peu différentes d'aujourd'hui. Et c'est donc avec un regard extérieur que je découvre la psychiatrie infantile ; sous l’œil avisé et d'une volonté exceptionnelle  de nos deux héroïnes du roman, Anna et Béatrice, que nous allons suivre  à travers un journal intime et  sous forme d'échange épistolaire, Gilles, un jeune garçon, autiste, âgé de onze ans, impossible à gérer et Serge, un taciturne jardinier qui préfère rester dans son coin à prendre soin de ses plantes. 

Cathy Bonidan a divisé  le roman en deux parties. Dans la première partie, nous sommes dans les années 60. On fait la connaissance d'Anne, 18 ans, fille de bonne famille, qui vient de se faire hospitaliser dans le centre psychiatrique où travaille son oncle, directeur. Grosso modo, elle n'est pas malade mais la relation avec ses parents  devenait trop conflictuelle, il était  donc nécessaire, pour elle,  de s'éloigner d'eux. C'est ainsi que la jeune femme, décide de perdre du poids, faisant croire par là, que son problème  était anorexique. Le subterfuge fonctionne puisqu'elle se fait interner. Sur place, elle fait la connaissance de Béatrice,13 ans, réellement anorexique mais qui n'a pas trop l'air de s'en soucier plus que ça. Toutes les deux vont se lier d'amitié  et chacune dans son côté sera dans la phase observation et écriture.
Pis dans l'autre moitié du livre, nous nous retrouvons 60 ans après où nous faisons connaissance de Sophie, une étudiante qui doit terminer sa thèse sur ce centre psychiatrique, avec l'espoir de retrouver des archives, ou peut-être mieux encore.

Pour ma part, je suis  réellement admirative de la manière  dont  l'auteure apporte tout cela : finesse et intelligence.  Sophie fera connaissance d'un passé où les destins vont se croiser et faire impact sur sa vie actuelle  avec une pointe  d'espoir qui viendra,  peut-être,   sublimer son présent. Pour moi, en tant que lectrice,  c'est une véritable claque que je vous recommande !



MA NOTE :

6 commentaires

  1. J'ai passé un excellent moment avec ce roman.
    Une très belle découverte !

    RépondreSupprimer
  2. Voilà un roman qui m’intéresse beaucoup ! Merci pour ta chronique très alléchante ! Je vais le mettre dans ma wish-list de suite !

    RépondreSupprimer
  3. Celui-ci a l'air absolument magnifique ! Ce n'est oas la première gois que je vois un avis positif et il me tente énormément 😃

    RépondreSupprimer
  4. J'avais aussi adoré ce roman et ta chronique est très belle :)

    RépondreSupprimer
  5. J'avais découvert ce livre à travers une chronique de Bettie, tu me donnes encore plus envie de le lire, même si je me doute que je vais pleurer en le lisant :)

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup la couverture qui véhicule beaucoup de douceur. Ton avis donne très envie, je le note =)

    RépondreSupprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.