Résilience de Julia M.TEAN

10

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

Vincent a tué son père, son bourreau. Ce meurtre aurait dû le délivrer, mais les fantômes du passé ne meurent jamais. Incarcéré, il doit affronter les souvenirs d'une vie détruite par le monstre qui l'a engendré.



  • Broché: 142 pages
  • Editeur : Rebelle Editions
  • Collection : Sans visage
  • Date de sortie : 15 octobre 2016
  • Prix : 2.99 € (ebook) 12.90 € (papier)

  • *SERVICE DE PRESSE




MON AVIS :

Résilience est un livre fort, puissant, qui prend aux tripes et qui ne peut  laisser le lecteur indemne après lecture, parce que c'est également une histoire très poignante, émouvante et en tant que maman, j'avais du mal à imaginer que des parents comme ceux du livre puissent être au delà de la méchanceté envers leur fils, Vincent,  fruit d'une union malsaine et né avec la maladie Marfan ; on peut dire que la chance n'était pas de son côté, dès le départ. Tout au long de ma lecture, mon coeur était compressé pour cet ado qui subissait toutes sortes d'humiliations, de sévices et j'en passe de la part de son père, Franck. Pourquoi ?? Tout simplement parce qu'il était différent des autres, parce qu'il était malade, et surtout parce que sa mère est une prostituée qui travaille à domicile. Est-ce une raison ?? Pour ce père tortionnaire, raciste et homophobe, toutes ces raisons sont valables pour terroriser son fils et lui faire subir les pires atrocités que l'on puisse imaginer. Pourtant, dès les premières pages on découvre affreusement, un brin jouissif pour nous, lecteurs, cet acte envers son père : Un parricide. Oui, Vincent a tué son père et se retrouve en prison dans la même cellule qu'un arabe. Véritablement le comble de l'ironie. Alors, l'auteure décide de  nous plonger dans l'horreur, entre le passé et le présent, dans ce drame où nous sommes spectateurs et surtout impuissants face à cette maltraitance sur cet ado.  Ce père n'aime pas les étrangers, alors, Vincent ne doit pas aimer les étrangers et pour que cela rentre dans la tête, le mieux c'est de passer à l'acte en les frappant. Ce père n'aime pas les homosexuels, là, encore, c'est de les frapper dans la rue et de s'en délecter. Sa mère est une prostituée qui passe sa journée  à faire défiler des hommes à la maison pour quelques billets, et ce, avec lui dans la maison. Le père ne le supporte pas, alors, c'est son fils qui en prend plein la tronche. Son bourreau le transforme  en quelque chose qu'il n'est pas et hélas, pour se faire respecter, peut-être  se faire aimer par ce père,  il acceptera malgré lui d'être comme son paternel, jusqu'à cet acte qui l'enverra en prison.

Roman coup de poing que je recommande !
Attention ! Certaines scènes  et dialogues peuvent heurter la sensibilité des lecteurs.



MA NOTE :


10 commentaires

  1. Je suis entièrement d'accord avec ton avis ma belle, ce roman est tout simplement époustouflant !

    RépondreSupprimer
  2. Tous les vais se rejoignent : un roman fort !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! les avis se rejoignent positivement !

      Supprimer
  3. Voici un roman dont j'entends beaucoup parlé, et en bien! Je vais finir par me laisser tenter =)

    Satine's books =)

    RépondreSupprimer
  4. il est sur ma liste d'achat depuis un bon moment... mais n'a pas encore été acheté!

    RépondreSupprimer
  5. Oùlala, j'ai un peu peur de lire ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que ce livre est dur...mais bon...

      Supprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.