La voix des vagues de Jackie Copleton

10

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

Lorsqu'un homme horriblement défiguré frappe à la porte d'Amaterasu Takahashi et qu'il prétend être son petit-fils disparu depuis des années, Amaterasu est bouleversée. Elle aimerait tellement le croire, mais comment savoir s'il dit la vérité ? 

Ce qu'elle sait c'est que sa fille et son petit-fils sont forcément morts le 9 août 1945, le jour où les Américains ont bombardé Nagasaki ; elle sait aussi qu'elle a fouillé sa ville en ruine à la recherche des siens pendant des semaines. Avec l'arrivée de cet homme, Amaterasu doit se replonger dans un passé douloureux dominé par le chagrin, la perte et le remord. 

Elle qui a quitté son pays natal, le Japon, pour les États-Unis se remémore ce qu'elle a voulu oublier : son pays, sa jeunesse et sa relation compliquée avec sa fille. L'apparition de l'étranger sort Amaterasu de sa mélancolie et ouvre une boîte de Pandore d'où s'échappent les souvenirs qu'elle a laissé derrière elle ... 



  • Broché: 304 pages
  • Editeur : Les escales éditions 
  • Date de sortie : 13 octobre 2016
  • Prix : 21.90 € (papier) 14.99 € (ebook)
*SERVICE DE PRESSE


MON AVIS : 👇

Le 9 août 1945, les américains ont bombardé Nagasaki, dans le sud du Japon, quelques jours après l'Hiroshima ; l'une des plus meurtrières, décimant sur son passage plus de 75.000 personnes.
C'est à partir de cet événement tragique de la seconde guerre mondiale que l'auteure, Jackie Copleton, nous narre l'histoire de Amaterasu, de sa fille Yuko, de son petit-fils Hideo, et de son mari
Comme tous les jours, Amaterasu, accompagne Hideo à l'école et revient le chercher. Ce jour-là,  elle a  rendez-vous avec sa fille, dans une cathédrale, pour une discussion. Juste le temps d'aller se changer à la maison, de prendre le tramway, et elle serait à l'heure pour voir Yuko. Vite, vite, elle fait vite, fait quelques courses de rationnement  et repart. Hélas, l'Amérique vient de larguer une bombe atomique au même moment, détruisant tout sur son passage. Pikadon.


 Dois-je vous parler des horreurs que j'ai vues ? Encore  aujourd'hui, elles me semblent toujours si irréelles.

Quarante ans plus tard, nous retrouvons Amaterasu, en Amérique.  Depuis cette tragédie où elle a perdu sa fille et son petit-fils, elle essaie de survivre, d'aller mieux, malgré toutes ces années passées. Pourtant un jour, un homme défiguré se présente à sa porte prétendant être son petit-fils, Hideo. Impossible. Elle voudrait tellement le croire, vraiment. Amaterasu a cherché pendant des semaines, Hideo et sa fille, à  Nagasaki, jusqu'à ce qu'elle se fasse une raison et décide de partir avec son époux, décédé, aujourd'hui,  pour les états-unis. Alors qui est-il ? 

Le passé remonte à la surface ; le mal, le manque, le tout. Sentir la présence de sa fille... Amaterasu replonge dans ses souvenirs en tournant les pages intimes de Yuko où les secrets les plus enfouis vont se dévoiler, tristement, sous nos yeux. 

L'histoire est magistrale, magnifiquement belle, bien écrite,  détaillée, avec les us et coutumes pour complètement immerger à  l'époque de ce Japon.  Juste ce qu'il faut. Le rythme est lent mais l'intrigue est très intéressante mêlant amour et haine et les non-dits qui peuvent avoir de lourdes conséquences pour la suite ! On plonge bien évidemment dans l'horreur, surtout dans les débuts, mais l'auteure ne s'attarde pas trop dessus, puisque tout le récit est centré sur les souvenirs qui remontent à  la jeunesse et secrets de cette femme âgée, des  journaux intimes de sa  fille, dévoilant une part d'elle que sa mère  ne connaissait pas,  et de sa rencontre avec cet homme, ami de la famille.

Très beau roman.💗


MA NOTE 




10 commentaires

  1. Wahou, il a l'air absolument magnifique ce roman ! Je ne connaissais pas du tout, alors merci infiniment pour cette belle découverte :-D

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai tant aimé !
    Très belle histoire et écriture.

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique chronique qui nous donne très envie, je note, je note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super !! j'espère que tu aimeras autant que moi !

      Supprimer
  4. Merci pour ta chronique ! Je dois justement acheter des nouveautés pour ma bibliothèque en cette fin d'année et je suis à la recherche de bons livres qui sauront captiver mes lecteurs... Je pense que celui-ci pourrait convenir... Je vais l'ajouter à ma liste

    RépondreSupprimer
  5. Encore une fois, la critique que tu en fais est merveilleuse. Je note ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton doux commentaire ! Je suis très touchée ! :)

      Supprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.