Le temps est venu - Éveillez-vous à la liberté de Nelson Mandela et de Jawaharlal Nehru

4

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

Lorsqu'en 1994, après des décennies de lutte contre l'apartheid et vingt-sept années d'incarcération, Nelson Mandela devient président de la République sud-africaine, c'est un triomphe. Dès ce moment, Noirs et Blancs s'engagent dans le difficile processus de réconciliation. Apprendre à vivre ensemble, c'est ce même défi que lançait Nehru au peuple indien en 1947, lors de l'accession à l'indépendance : faire de l'Inde un pays libre et démocratique, oublier les différences, réconcilier les pauvres et les princes.


  • Format : Livre papier
  • Editeur : Points 
  • Nombre de pages  : 49 pages
  • Date de sortie : 15 avril 2010
  • Prix : 3,10 euros

MON AVIS :

Deux petits discours qui s'adressent  à deux peuples différents mais pour une même cause : la renaissance.

Nous avons dans la première partie du livre, le discours de Nelson Mandela lors de sa présidence en 1994. Entouré de ses amis comme de ses anciens ennemis ainsi qu'un groupe de chefs d'état, Mandela s'adresse au peuple Sud-africains, noirs et blancs. Tout le monde l'écoute. Dans ce discours, il fait allusion bien évidemment à l'apartheid (les blancs étaient séparés des noirs) pour en venir à cet espoir ; l'espoir de voir toutes ces nationalités confondues vivre ensemble. Bien sûr le combat a été long ; il n'est pas totalement terminé d'ailleurs. Mais, pendant son mandat, ils n'auront pas le choix que de vivre ensemble ou en tout cas, apprendre à vivre ensemble dans un pays où les séquelles du racisme sont encore bien présentes. Il sait qu'il ne peut pas effacer ce mal qui s'accroche à eux, mais, il est temps pour tout le monde d'évoluer vers un meilleur avenir.
Citation : Le temps est venu de panser les blessures. Le temps est venu de combler les gouffres qui nous séparent.
Le temps de construire est arrivé....Nous prenons l'engagement de construire une paix complète, juste et durable.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Dans la deuxième partie du livre, c'est le discours du premier ministre indien, Jawaharlal Nehru en 1947.
Discours tout aussi poignant qui fait allusion comme celui de  Mandela, du passé. Il parle de cette souffrance, de  la pauvreté, la maladie, l'ignorance ainsi que l'inégalité des chances de réussir dans un pays sous-développé.
Ce qu'il veut :  c'est  voir son pays debout. Passer du sous-développement à la puissance.  Mais pour ça, le peuple doit se réveiller, doit comprendre qu'il est temps de sécher ses larmes pour avancer.
Il n'oublie pas aussi de faire un clin d'oeil à Gandhi, son mentor et, surtout, un grand homme pour le peuple indien.

Citation : ...Toutes les nations et les peuples sont désormais trop étroitement liés pour que l'un ou l'autre s'imagine pouvoir vivre à l'écart. On a dit de la paix qu'elle était indivisible ; la liberté et la prospérité le sont tout autant, comme l'est le désastre dans ce monde qui ne fait qu'un et ne peut plus être divisé en fragments isolés.

Deux discours d'une sagesse certaine que je redécouvre (pour celui de Mandela) dans ce tout petit livre de 45 pages en plus d'être bilingue. J'ai énormément aimé la partie de Nelson Mandela mais, j'ai encore plus adoré celle de Nehru. Ils n'ont pas du tout  le même parcours, le même combat et pourtant, ils se rejoignent pour la même cause ; dans l'idée de changer les choses afin de retrouver leur indépendance.
De plus, les éditions points ont rajouté à la fin de chaque discours,  une chronologie que je trouve  très intéressante à découvrir.

Pour moi, c'est une belle pioche que je vous recommande !

MA NOTE :



4 commentaires

  1. bonjour, je ne connaissais pas du tout, c'est pile le genre de livre que j'aime je le note de suite dans ma wish list

    RépondreSupprimer
  2. Même si ce n'est pas mon genre habituel de lectures, je note car il doit être très intéressant. Merci de la découverte.

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup, c'est court et comme ce n'est pas forcément mon style, ça pourrait vraiment me plaire !

    RépondreSupprimer
  4. Je note, ça me plait bien ! En soi, ce n'est pas un genre que je lis beaucoup mais j'aime lire sur ce propos.

    RépondreSupprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.