Purgatoire des innocents de Karine Giebel

26

Quatrième de couverture :

Je m'appelle Raphaël, j'ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère, William, nous venons de dérober trente millions d'euros de bijoux. Ç'aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts, un blessé grave. Le blessé, c'est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où il pourra reprendre des forces. Je m'appelle Sandra. Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là... Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer. Quelque chose qui marche et qui parle à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit... " Fascinant. " Sud-Ouest


  • Poche: 637 pages
  • Editeur : Pocket 
  • Collection : Pocket thriller
  • Date de sortie : 15 mai 2014
  • Prix : 8,10 euros

Mon avis :

Si ça, ce n'est pas un livre de psychopathe alors, je suis carrément à côté de la plaque. Mais où va chercher toutes ces idées noires, Karine Giebel ? Tout le long du livre ou plutôt à partir de la seconde partie du roman, je me suis posée cette question : Madame Karine Giebel, qu'est-ce qui ne va pas chez vous ?? Croyez-moi, il faut avoir le coeur bien accroché pour lire ce livre ; pourtant, j'ai adoré l'histoire bien que sadique et morbide. Je vous rassure tout de suite, ce n'est pas pour tout le monde.

 Âmes sensibles s’abstenir

 Des braqueurs vont faire un casse dans  une bijouterie bien connue qui va mal tourner. Il y a un blessé parmi eux. Il faut donc s'enfuir au plus vite. Impossible d'aller à l’hôpital. Du coup, prennent en otage une vétérinaire  pour s'occuper du blessé. Mais ce qu'ils ne savent pas, c'est qu'il y a un psychopathe qui rôde et qui attend sagement pour agir. 

L'enfer ouvre ses portes.

Les rôles vont s'inverser et  l'histoire va devenir noire, bien glauque avec un gout amer dans la bouche.  On prend même en pitié ces braqueurs qu'étaient au départ  assez violents.

Certains passages sont durs.  D'autres sont bien pires. Et plus on avance, plus on s'enfonce dans la folie psychotique de cet homme complètement barge qui prend  un plaisir fou à faire souffrir l'autre. Le mec excelle vraiment  en la matière. 

Karine Giebel va encore plus loin en nous balançons  dans l'horreur, cette violence gratuite.  Les scènes  sont choquantes, humiliantes, hallucinantes  et pourtant, j'étais là à  tourner les pages. J’espérais une issue pour eux et ce, jusqu'à la dernière page ; l'auteure tient le lecteur en haleine totalement immergé dans le suspense jusqu'aux pensées les plus profondes des protagonistes.  On panique pour eux avec le coeur qui bat très, très fort. Qu'est-ce qui va se passer encore ?? Tellement bien écrit que tu te demandes si l'auteure est normale. Si c'est normal d'écrire des romans de la sorte avec autant de détails ?!
Tellement de scènes bien décrites que, personnellement, j'en ressentais du dégoût au point même de verser quelques larmes. Faut dire, que Purgatoire des innocents  à  deux voire trois histoires en parallèle  et, surtout pas anodines du tout, que l'on découvre tout au long du roman. Alors quand il s'agit de rentrer dans la tête  calculatrice et perverse de ce malade, je vous assure que ce n'est pas rien. Simplement écœurant.

Karine Giebel vient encore une fois de me bluffer avec sa plume efficace et addictive. On rentre tout de suite dans le vif du sujet. La deuxième partie  du roman est beaucoup plus intense que la première partie et c'est d'ailleurs pour ça, que je prends toujours  plaisir à découvrir ces romans même si je sais que je n'en sortirai pas indemne. C'est bien le cas pour celui-ci. 
Il y a toujours une leçon à en tirer.





Ma note :


26 commentaires

  1. Etant une "âme sensible", je ne pense pas le lire un jour, malgré que ton avis me donne très très très envie de le commander. Mais tu viens de me sauver la vie, je sais quoi offrir à ma mère pour son anniversaire ! J'ai une mère sadique sur les bords ahah

    RépondreSupprimer
  2. bonjour, j'adore cette auteure, je n'ai pas encore lu ce titre, je le note pour plus tard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faut le noter pour le lire plus tard!

      Supprimer
  3. J'ai failli le lire, il y a quelques temps, puis au dernier moment, j'ai eu envie ee lire qq chose de plus léger. J'adore cette auteure. J'ai lu beaucoup de ses livres. Celui-ci sera pour cette annee, c'est sûr! Merci pour cet avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi, je l'avais repoussé plusieurs fois mais finalement, j'ai senti que c'était le bon moment pour me lancer dans cette lecture. Je ne le regrette pas :)

      Supprimer
  4. Je suis totalement fan de cette auteure et franchement, ce livre me tente juste énormément !

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai pas encore lu celui ci de l'auteur mais j'ai hâte.

    RépondreSupprimer
  6. Ta chronique est top parce qu'elle joue parfaitement son rôle... Elle donne une furieuse envie de le lire. Mais... Je crois que j'ai pas le coeur assez accroché pour une lecture pareille. Déjà juste la description d'un viol me soulève l'estomac alors de la vraie torture... J'en frissonne...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu ne dois pas le lire !! Tu ne vas pas le supporter !

      Supprimer
  7. Rien que le résumé j'adore ! Je le note merci !!!!!

    RépondreSupprimer
  8. Il faut que je lise celui là ! je crois que je l'ai dans ma PAL, je ne sais plus ^^ mais pour ce que j'ai déjà lu d'elle j'ai hâte de poursuivre ma découverte de cette auteure !

    RépondreSupprimer
  9. Je ne lis que de bonnes critiques de ce livre je crois qu'il serait temps que je tente pour voir ce que ses thrillers valent ^^

    RépondreSupprimer
  10. Il a l'air bien tordu ce livre ,je ne sais pas i il sera pour moi

    RépondreSupprimer
  11. Il a l'air super trash mais il me fait trop envie *o*

    RépondreSupprimer
  12. J'adore cette auteure! Le livre est dans ma pal! Je vais vite l'en sortir grâce à toi! Merci !

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir;Ton avis et tes indications ne peuvent pas être plus juste! je l'ai lu cet été, une fois que j'ai eu commencé, je n'ai pas réussi à le laisser et en un week end je l'avais lu!
    C 'est vrai qu'il y a des passages ou j'ai frémi mais c'est un livre qui sort de l'ordinaire; je l'avais emprunté à la bibliothèque municipale; dommage actuellement il n'y a que ce seul de cette auteur.
    Sais tu si le reste de ses écrits sont du même style?
    Mais je confirme, âmes sensibles, fuyez!
    Merci pour tous tes partages et à très bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Christine36,

      Merci pour ton commentaire qui fait énormément plaisir. Effectivement, les romans de Karine Giebel sortent de l'ordinaire et pour moi, c'est une valeur sûre que je recommande à chaque fois.
      Il y a juste une ombre qui est très bien et qui a été mon gros coup de coeur 2014. Ce livre est plus un thriller psychologique.
      Il y a aussi Meurtres par rédemption mais je ne l'ai pas encore lu. Il parait qu'il est aussi trash que Purgatoire des innocents.

      Quoi qu'il en soit, je n'ai jamais été déçue par cette auteure.

      A bientôt.

      Supprimer
  14. Je pense que je suis trop fragile pour ce genre de livre, je passe mon tour ! Tu m'en conseillerais un autre de l'auteur, mais moins sadique ?

    RépondreSupprimer
  15. Ouh, vu ton avis, ce roman semble bien puissant ! Je le lirai si j'en ai l'occasion, mais je ne suis pas certaine d'avoir forcément envie de rentrer dans le sadisme d'un psychopathe... En tout cas, c'est un très bel avis.

    RépondreSupprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.