Otages Intimes de Jeanne Benameur

13

QUATRIÈME DE COUVERTURE 

C’est l’histoire d’Etienne, photographe de guerre, pris en otage dans quelque lointaine ville à feu et à sang. C’est l’histoire d’un enfermement et d’une libération – pas forcément ceux qu’on croit. Sur une thématique éminemment contemporaine, le nouveau roman de Jeanne Benameur s’ouvre comme un film d’action pour mieux se muer en authentique livre de sagesse. Avec la délicatesse d’âme et la profonde sincérité qu’on lui connait, l’auteur des Demeurées et de Profanes y tend une ligne droite entre la tête et le cœur, un chemin vers des êtres debout.



  • Format : livre papier
  • Date de sortie : 19 août 2015
  • Nombre de pages  : 176 pages
  • Éditeur : Éditions Actes Sud 
  • Prix : 18.80 euros
*SERVICE PRESSE


Mon avis :

Voilà un livre que j'ai trouvé tout simplement magnifique et émouvant. La plume de Jeanne Benameur est splendide, poétique et touchante. Le sujet traité dans ce livre est d'actualité puisqu'il parle d'un homme, plus précisément d'un photographe de guerre pris en otage dans un pays non précisé.

Alors quand on commence le livre, on arrive à la fin de sa captivité. On ne sait pas pourquoi il a été kidnappé, par qui et pourquoi il a été libéré mais, on suit son petit parcours  jusqu'à son arrivée en France, puis, chez lui, dans son village.

En parallèle, on découvre d'autres personnages qui sont dans la vie du protagoniste  et qui vivent à travers l'écran de télévision  et les journaux, cette angoisse. Une mère qui est dans l'attente de revoir son fils, un jour, tout en nous racontant par-ci, par-là, sa vie de femme, de mère, et d'épouse.
Nous avons aussi les meilleurs amis qui se connaissent depuis gamins. Une ex qui a refait sa vie mais qui tremble de peur pour lui....
L'auteure nous fait jongler entre tous ces personnages.

Une fois arrivé parmi les siens, il faut réapprendre à vivre. Mais comment vivre après une longue captivité ? Les flashs, les visages, les morts, la peur, la guerre sont là, ne partent pas. Sont en lui.
Essayer de comprendre, de faire le vide, de s'isoler mais est-ce la solution ?
Tandis que son entourage cherchent les gestes, les mots pour l'apaiser.


Citation :Je reculais le moment de m'endormir parce que j'avais peur que pendant la nuit ils viennent m'assassiner et que je ne m'en rende même pas compte. J'avais peur de ça, oui. Je voulais vivre jusqu'au bout, chaque seconde. Précieuse. Même si la vie ce n'était presque plus rien, tu vois.

Ce livre est envoûtant malgré un sujet assez perturbant. Il y a les conséquences, toujours des conséquences ; ce risque de tout perdre, de se perdre. Photographe de guerre est un métier à risques mais un métier tout de même, qui nous permet d'avoir les images, de comprendre ce qui se passe dans ces pays où la guerre frappe encore et toujours.  Mais l'élément principal dans ce récit est vraiment la reconstruction d'un homme après avoir frôlé la mort.

Très belle plume.

*Ce livre a été lu dans le cadre de ma participation aux Matchs de la rentrée littéraire de  PriceMinister-Rakuten.


MA NOTE :



13 commentaires

  1. Ça m'a l'air d'être un beau livre et une histoire touchante! Toutefois, je ne pense pas le lire. Ce n'est pas un livre qui me tente plus que ça. C'est une belle chronique en tout cas! :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce livre et je crois que de manière manière générale j'aime la plume de Jane Benameur et sa façon non conventionnelle de raconter une histoire.

    RépondreSupprimer
  3. Ton enthousiaste est beau à lire.

    RépondreSupprimer
  4. j'aime l'auteure. J'attends la sortie poche de ce nouveau titre avec impatience !

    RépondreSupprimer
  5. la couverture me plait beaucoup!
    par contre, le synopsis pas trop... je me le note quand meme et j'attends d'autres avis!
    merci

    RépondreSupprimer
  6. Le sujet en tout cas donne envie de s’intéresser un peu plus à ce roman. Merci pour cette découverte et ton avis enthousiaste :)

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup ce que tu lis et en général, nous avons le même avis. Je vais donc me laisser tenter! Merci à toi!

    RépondreSupprimer
  8. Voilà un avis qui donne terriblement envie, ça a l'air absolument superbe !

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour ton avis, il me tente bien du coup, j'aime assez les livres réalistes, et qui parlent de l'actu, ça nous permet parfois d'en apprendre un peu plus, c'est super intéressant ! Je vais peut être me laisser tenter !

    RépondreSupprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.