Jamais vous n'aurez mon fils de Isabelle Neulinger

17

Quatrième de couverture :

Le 24 juin 2005, en pleine nuit, Isabelle Neulinger fuit Israël et traverse clandestinement la frontière israélo-égyptienne, dans le désert du Sinaï, pour rejoindre l'Égypte et, de là, gagner la Suisse. Son fils de deux ans est caché sous du matériel de plongée à l'arrière de la voiture... Fuir était la seule solution de la jeune femme pour échapper à son mari. Celui-ci, embrigadé dans un groupe religieux ultra-orthodoxe, entraînait leur fils dans ses errances mystiques. La jeune femme subissait, quant à elle, insultes et menaces de mort. Désespérée, impuissante, Isabelle décide d'obtenir le divorce, d'arracher son fils à cette emprise et de fuir Israël qui lui interdit pourtant de quitter le territoire. Vingt ans de prison et l'obligation d'abandonner son petit garçon à son ex-mari, voilà le destin d'Isabelle si elle est arrêtée sur le chemin de sa fuite. Cette épopée extraordinaire et, jusque-là gardée secrète, illustre le courage incroyable d'une mère qui se bat pour sauver son enfant. Ce livre, puissant, haletant comme un thriller, dévoile les secrets d'une fuite, d'une bataille menée contre deux grands États. Il lève également le tabou sur la condition des femmes mariées en Israël, victimes de lois d'un autre âge.


  • Format:  Livre papier
  • Nombre de pages : 248 pages
  • Editeur : PIXL 
  • Date de sortie : 14 octobre 2015
  • Prix : 7.90 euros
Service presse  pour les éditions Jourdan Pixl

Mon avis :

Voilà un livre que j'ai lu très rapidement. Complètement happée par ce témoignage avec cette frousse qui s'accrochait à moi du début jusqu'à la dernière page.

Isabelle est juive non-pratiquante, née en Belgique. Elle rencontre son premier mari qui décédera quelques mois plus tard en Suisse, là, où ils s'étaient installés tous les deux.
Plus les jours passent et plus Isabelle a cette envie de découvrir son pays, ses origines, Israël. Les avis sont mitigés dans la famille sur son départ.
Mais bon,  elle  est décidée à prendre le large et  une fois que tous les papiers administratifs bouclés, part pour une nouvelle vie.

Là-bas, c'est le choc monumental mais dans le bon sens. Loin d'imaginer Israël comme ça. Elle découvre le vrai monde, les paysages, les gens..... tout est parfait pour elle. Travail, appart, amis, sorties, la plage, apprendre l’hébreu... non, elle ne reviendra pas en Suisse. D'ailleurs, elle va même rencontrer son futur mari, Shai.

Lui, c'est un prof de sport, passionné de roller, non-pratiquant, comme elle. Rapidement, ils se marient et deviennent parents. C'est dans cette période là, que Shai commence à s’intéresser à la religion et à mettre un pied dans une synagogue et c'est à partir de là, qu'il commence à changer. Au début, elle ne voit rien au point même de penser que c'est une bonne chose, sûrement de la naïveté ; mais petit à petit, son cher époux ne s’intéresse plus à elle. Il lui interdit de s'habiller d'une façon, sans oublier la nourriture, la vaisselle qui doivent être casher... tout en lui imposant certains rituels. Son époux change, se radicalise de jour en jour et devient par la suite, un pratiquant ultrareligieux avec tout l'habillement qui va avec (gros chapeau, barbe, manteau noir. La totale.).

Citation : Il  s'est laissé envoûter, endoctriner, déposséder de son libre arbitre jusqu'à devenir un robot dépourvu du  moindre esprit critique, incapable de  penser par lui-même.
 L'homme qu'elle a aimé, trouvé si beau, sensible, gentil, n'est plus. Bye, bye. Il est hors de question que son fils grandisse dans ça et qu'elle soit, elle, privée de sa liberté. Le seul moyen, c'est de fuir. Mais voilà, rien n'est facile dans la vie. Son parcours sera semé d’embûches, d'épreuves. Il va falloir se battre, faire tout cela en douce, être la plus discrète possible pour préparer sa fuite.
Et moi de mon côté, j'avoue avoir tremblé pour elle à chaque fois qu'il y avait un souci.  Je me souviens de cette voiture qui ne voulait  absolument pas démarrer. J'étais là en train de me dire : Oh punaise, elle va se faire attraper. Elle va aller en prison. On dirait presque un thriller.

Citation : La femme d'un juif ultrareligieux, comme l'est devenu mon ex-mari, n'a elle aucun droit, si ce n'est celui d'être une bonne mère et une bonne épouse.

Ce témoignage est vraiment fort, puissant et très enrichissant. Il fait réfléchir sur ce monde qui nous entoure mais surtout, sur toutes ces personnes qui se font endoctriner, embrigader si facilement au point de changer du tout au tout ; tandis que l'autre reste impuissant face à ce changement radical. Que faire, que dire ?? Ils n'entendent rien puisque finalement eux seuls ont la vérité et ce, dans toutes religions confondues.

De mon point de vue :
C'est un témoignage tiré d'une histoire vraie, en Israël, faut  donc s'attendre à ce que  le lecteur découvre des passages  sur des faits réels passés aux infos et qui vont certainement vous rappeler  des événements qui se sont produits dernièrement. A part ça,  on apprend énormément de choses sur le judaïsme ou sur les mots et termes  bien spécifiques. L'auteure rajoute un lexique à la fin du livre pour mieux les comprendre.
Bien évidemment, c'est un livre que je vous recommande chaudement car pour moi, c'est une très belle découverte !


Ma note :



Pour vous procurer le livre ==> Jamais vous n'aurez mon fils

17 commentaires

  1. Ca doit être très fort comme lecture ! il faut que je le lise !

    RépondreSupprimer
  2. L'histoire me tente bien, merci pour ton avis !

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air très bien mais je ne suis pas témoignage.

    RépondreSupprimer
  4. Il doit prendre aux tripes ce témoignage !

    RépondreSupprimer
  5. Wahou, quel témoignage bouleversant ça doit être, ça me fait terriblement envie !

    RépondreSupprimer
  6. Le questionnement dans ce type de témoignage c'est surtout quelle place devrait avoir la religion dans la société actuelle. Et accessoirement dans les rapports avec les autres... Souvent vu passé ce type de témoignage (toutes religions confondues) et je trouve ça toujours autant utile.

    RépondreSupprimer
  7. Je le note, je ne lis pas beaucoup de témoignages mais certaines sont très enrichissants, et celui-là a l'air d'en faire partie !

    RépondreSupprimer
  8. Ca fait froid dans le dos ! Je me le note, car j'adore lire ce genre de témoignage.
    Merci pour ta chronique.
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. Je ne lis jamais de témoignage mais c'est vrai que celui ci à l'air super bouleversant... Je pense vraiment l'acheter, merci pour cette découverte!

    RépondreSupprimer
  10. ça m'intéresse, j'aime les témoignages, et celui-ci semble très touchant !

    RépondreSupprimer
  11. L'histoire me rappelle le roman "Jamais sans ma fille" que j'ai beaucoup aimé.

    RépondreSupprimer
  12. Je le note aussi. Il a vraiment l'air poignant. Merci pour cette découverte.

    RépondreSupprimer
  13. Il m'arrive de lire des témoignages mais jamais tout à fait volontairement. Celui-ci a l'air d'être puissant et très intéressant. Tu trouves qu'il ressemble presque à un thriller, ca en dit beaucoup sur l'écriture qui doit être haletante !

    RépondreSupprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.