Il m'a volé ma vie de Morgane Seliman

9

Quatrième de couverture :

" Une heure, déjà, que le compte à rebours a débuté. Je me dépêche de faire mon repassage. Après, j'aurai trop mal. –; Trente minutes ! J'ai encore mal au crâne des coups d'hier. –; Dix minutes ! Je prends mon fils dans les bras pour aller le coucher. Je ne veux pas que mon bébé sente ma peur. Yassine a mis de la musique pour couvrir le bruit. –; Viens là ! Trois pas. –; Mets les bras le long du corps ! J'ai l'impression que mon cœur va exploser. Une claque, deux, puis les coups de poing. Quand je tombe, il passe aux coups de pied. –; Je t'en supplie, arrête ! J'essaie de me protéger comme je peux, roulée en boule. " Ces scènes de violence, répétées et programmées, Morgane Seliman les a subies pendant quatre ans. Aujourd'hui, avec courage, elle témoigne de ce cauchemar quotidien, mais aussi de la difficulté de partir, de s'éloigner, d'oublier et de se reconstruire. Un témoignage rare sur les violences conjugales et les mécanismes de l'emprise psychologique. En France, chaque année, plus de 200 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles.


  • Broché: 235 pages
  • Editeur : XO éditions
  • Date de sortie  : 1 octobre 2015
  • Prix : 16,90 euros
Je remercie les éditions Xo éditions pour ce service presse.

Mon avis :

Yassine est un manipulateur. Capable de changer de peau comme un caméleon. Capable de faire douter les plus aguerris. Il va bientôt pouvoir donner la mesure de son talent.

Voilà un livre qui vient de m'anéantir et qui restera gravé dans ma mémoire pour un moment. Je vous assure.  J'ai stoppé toutes mes lectures en cours pour lire ce témoignage bouleversant de Morgane Seliman. En 4h, je précise ! (courageuse femme que vous êtes).
Franchement, je pensais avoir tout vu ou plutôt tout lu sur les violences conjugales faites aux femmes ou hommes d'ailleurs ; mais là, j'avoue, c'est hard  quand même ! Prendre plaisir à frapper l'autre, cette méchanceté gratuite, sincèrement, je n'arrive pas à comprendre.

Battue et humiliée par son compagnon pendant quatre ans. Complètement dingue cette histoire même si on sait  au final  que c'est toujours le même schéma répétitif que l'on retrouve.
Comment l'homme qui te considère comme une reine, peut changer par jalousie (au départ) et devenir un bourreau manipulateur, psychopathe, d'une violence hallucinante par la suite ?! 
Morgane Seliman est une métisse Franco-Égyptienne qui vit dans une banlieue tranquille en Île de France. Elle est belle, profite de la vie comme les jeunes de son âge.  Elle a un petit copain. Tout roule jusqu'à ce qu'elle rencontre Yassine le terrible. Grosse réputation qui traîne derrière lui. Il la courtise et elle succombe rapidement à son charme. Leur relation est passionnelle, vivant sur un petit nuage. Très vite, ils habitent ensemble.. Quelques petits signes avant-coureurs sont déjà présents mais l'amour rend aveugle, n'est-ce pas ?!

Mais voilà, Morgane Seliman tombe enceinte et les ennuis commencent. Des claques se perdent. Les humiliations arrivent. Pourquoi ? Un regard ? Un oubli ? Une poussière ? La nourriture ? Un retard ?? Tout est excuse pour la frapper.  Et quand elle accouche, persuadé que l'enfant n'est pas le sien, les coups pleuvent. Homme malsain avec un compte à rebours qui s’enclenche.

Citation :
Dans 3 heures, je te défonce ! ......J'ai encore mal au crâne des coups d'hier. En général, Yassine s'arrange pour que les traces soient invisibles . La tête. Les parties du corps cachées par les vêtements. Parfois, la figure prend quand-même. Vingt minutes. Tout en faisant mine de ranger la cuisine, je cache les couteaux et les objets qui pourraient représenter un vrai danger. On ne sait jamais. D'habitude, Yassine calcule ses gestes, retient ses coups. Il s'en vante, même.
- N'oublie pas que d'un coup de poing, je te tue !
-N'oublie pas que c'est maîtrisé !
Et le véritable calvaire ne fait que commencer pour elle.  Plus j'avance dans le livre et plus  j'ai les nerfs. J'ai la haine tout simplement rien qu'en écrivant cette chronique. Comme une sorte de voyeurisme, je veux savoir. C'est clair que c'est malsain et pourtant, je continue à tourner les pages en espérant qu'elle trouvera l'aide nécessaire pour s'en sortir. Mais ce n'est pas le cas. La police ne fait pas grand chose pour elle. D'ailleurs, la justice, l’administration  sont  à côté de la plaque tout simplement.

Ce livre est fort, poignant et remet surtout les idées en place. Il permet de ne pas oublier que beaucoup de femmes et d'hommes n'ont pas cette chance de vivre heureux. Encore une fois, on parle de verrous psychologiques car c'est vraiment le cas. Je veux partir, sauver ma peau et surtout celle de mon enfant mais comment faire quand la justice ne te prend pas au sérieux ou quand le conjoint est l'as de la manipulation ?
Facile de juger. Facile de critiquer mais nous ne sommes pas à la place de ces personnes.
Mais voilà la réponse de Morgane Seliman :


Citation : Pourquoi je supporte tout ça ? Je sais que c'est compliqué à expliquer, que bien souvent les gens me regardent d'un drôle d'air quand je raconte mon histoire. Du moins ceux qui ne connaissent pas les arcanes du harcèlement psychologique, de l'emprise, des mécanismes de la violence.


Ma note :

9 commentaires

  1. quel thème difficile, c'est vraiment ce qui me fait douter, j'ai peur de le lire ... mais ça m'intéresse pourtant, encore plus avec ta chronique. Je reviendrai vers toi si je me laisse tenter !

    RépondreSupprimer
  2. On sent à travers ta chronique que ce témoignage est très difficile à lire.
    La violence conjugale est un fléau, et ne devrait pas exister !
    Je lis actuellement également un témoignage sur ce sujet, et j'ai envie de rentrer dans le livre et de crier ma colère !
    Je note le titre pour une prochaine lecture.
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. La colère transpire dans ta chronique et il y a vraiment de quoi ! Ce témoignage a l'air poignant, je le lirai, c'est sûr... mais au bon moment parce que je sais qu'il me bouleversera également.
    Merci beaucoup pour la découverte en tout cas.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. Oh, il a l'air vraiment très dur comme témoignage. J'en lis parfois, mais je crois que je n'en ai jamais lu qui semble à ce point intense et poignant. Ta chronique retransmet les sentiments que tu y décris !

    RépondreSupprimer
  5. Eh bien, ce roman a l'air incroyablement difficile, mais il me tente beaucoup ! Merci beaucoup pour la découverte :-D

    RépondreSupprimer
  6. Ta chronique donne envie de le lire, il y a des livres qui nous bouscule particulièrement. Bravo pour ta chronique

    RépondreSupprimer
  7. je frémis deja , mais je le lirais meme si je sais que je vais etre chamboulee, de part mon metier j'ai rencontree plusieurs femmes battues qui demandaient de l'aide et faisaient marche arrière ou qui ne voulaient rien entreprendre et toi en face tu ne sais pas quoi faire et ne peut rien faire , juste tu sais qu'elle reviendra, et dans le lot tu rencontrent des femmes qui dans leur boulot semble avoir une forte personnalite et la tu comprends pas

    RépondreSupprimer
  8. oh mon dieu! Je ne peux pas! Surtout les autobiographie parce que finalement cela n'a rien à voir avec de la fiction c'est la réalité dur, cru, violente dans toute sa splendeur ou horreur... Je passe mon tour!
    Bises :)

    RépondreSupprimer
  9. Waouh il a l'air plus que bouleversant!!!pas trop ce qu'il me faut en ce moment mais je le note quan même

    RépondreSupprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.