Damoclès de Fatou Ndong

28

Quatrième de couverture :

Madelyn Johnson est une jeune afro américaine de dix-sept ans. Elle grandit à Jackson, dans le Mississippi, l’un des Etats le plus ségrégationniste d’Amérique. 

Tout va basculer lorsqu’elle se verra confier par sa mère, employée en tant que bonne au sein de la famille la plus riche de Jackson, la lourde tâche de donner des cours particuliers à leur fils. Une mission à garder secrète quoi qu’il en coute. Les Johnson devront non seulement faire face à la vie quotidienne dans le ghetto noir, mais aussi à l’absence d’un père qui a dû fuir le Ku Klux Klan il y a plusieurs années. 

Car dans le Mississippi, la peine de mort est la seule sentence pour les noirs coupables de quelque préjudice qu’il soit...



  • Format : Livre numérique
  • Date de sortie : 29 décembre 2013
  • Nombre de pages : 311 pages
  • Éditeur : Les Editions Valentina
  • Prix : 2,99 euros

Mon avis :

Un petit moment que ce livre me faisait de l'oeil. Au début, je voulais me le procurer en papier, pis finalement, je me le suis pris en ebook. Trop pressée pour le lire.
Les ami(e)s, si vous aimez les histoires compliquées sur fond de ségrégation raciale, alors, ce roman est pour vous. 

Je vous explique.
C'est vraiment la première fois que je lis un livre aussi captivant avec un sujet de la sorte et je fais donc le choix de ne pas trop  vous en dire. 

Nous sommes à Jackson, l'état le plus ségrégationniste des Etats-unis où les noirs ne pouvaient circuler librement sans être attaqués, insultés et j'en passe, par l'homme blanc.
Un jour à l’hôpital, Madelyn arrive au monde en même temps que les jumeaux, Sebastian et Sean. 
Ils grandissent ensemble, presque comme des frères et soeurs. Mais voilà, Madelyn est noire et surtout la fille de la bonne. Les jumeaux sont blancs et leur famille, l'une des plus riches  de l'état, mais surtout l'employeur de la bonne.

Ils ont les tous trois dix-sept ans, maintenant et les choses ont changé. Les yeux s'ouvrent sur le monde actuel. On prend conscience de la méchanceté gratuite, de cette haine envers les noirs. De cette différence qu'est la couleur de peau car au final, il s'agit bien de cela. Comment vivre normalement quand le danger est partout ? Cette épée de Damoclès qui se trouve au-dessus de chaque tête.
D'un côté, nous avons Madelyn qui cherche sa place et qui prend réellement conscience de ce gros problème et nous avons de l'autre côté, les jumeaux dont l'un devient au fil du temps raciste, rebelle et l'autre,  se doit de protéger celle qui l'aime secrètement. A vrai dire, ils sont carrément aux antipodes de l'autre.



Mais l'histoire est beaucoup plus profonde que ça parce que l'auteure rajoute des éléments historiques, des personnages que l'on connait par le biais des médias, des faits existants etc.. et à tout ça, elle rajoute aussi, l'esprit de vengeance, la haine, la jalousie, les meurtres, la manipulation, les règlements de comptes, la passion, l'amour... Zéro ennui, ici !

Citation : Blanc, noir... Quelle importance ? Nous étions pareils, et seule la couleur nous différenciait. De quoi donc avaient-ils tous peur ?

Le sujet est terrible. Des passages sont durs à lire et pourtant, j'ai adoré l'histoire. Les chapitres sont alternés par chaque protagoniste, du coup, c'est plus facile de ressentir   les émotions de  tous ces personnages. La plume de l'auteure est SUBLIME et très, très, très ADDICTIVE. New adult et compagnie, le livre va vous plaire.
Ne passez pas à côté de cette pépite.  Il est certain que je vais me procurer le papier en attendant la suite !
Ma note :



Si vous désirez vous le procurer en papier, c'est ici
Si vous désirez vous le procurer en ebook, c'est ici ou ici



28 commentaires

  1. A voir la couverture et le synopsis, je ne me serai sans doute pas laissée tenter mais avec cette avis, comment passer à côté ?? Je me le note !
    Et merci pour la précision numérique, papier hihi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je crois que tu aimes énormément le papier !

      Supprimer
  2. Et malheureusement ce n'est pas fini! Toutes les tueries d'afro-américains qui ont lieux aux USA ces derniers temps me donnent envie de vomir.... Rien ne change, rien ne bouge... Et pourtant leur président est un black! C'est à ni rien comprendre... Malgré la dureté du thème! J'ai toujours aimé ce type d'histoire et merci pour ta chronique qui m'a fait découvrir cette auteure que je ne connaissais pas du tout! Je vais aller voir ça de suite... Par contre j'attends au moins un mois avant de le lire parce que pour un coeur d'artichaut comme moi deux histoires tristes coup sur coup je peux pas!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, effectivement si dans le roman c'est plus ou moins romancé, il ne faut pas oublier que ça existe encore. Que c'est encore bien réel. Mais je te rassure,même si le sujet est vraiment abordé, l'auteure s'arrange pour que le lecteur ne souffre pas trop.

      Supprimer
  3. Il me fait très envie depuis un moment. Ton ressenti me donne envie de me le procurer rapidement.

    RépondreSupprimer
  4. Il peut être pas mal! Je le garde dans un coin de ma tête!
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connais absolument pas ce livre, mais la couverture est sublime.

    RépondreSupprimer
  6. Oh je n'avais pas entendu parler de ce livre. Je ne suis pas noire mais ce sujet me remue les tripes, alors hors de question de passer à côté de livre.
    Merci pour cette découverte :)

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ta chronique, elle donne vraiment envie, je vais essayer de le trouver Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Oh ça fait des lustres que ce roman me fait terriblement envie, alors ton avis ne fait que me tenter encore plus !

    RépondreSupprimer
  9. une lecture qui semble intéressante en effet! :) merci pour la découverte! j'aime beaucoup cette maison d'édition :)

    RépondreSupprimer
  10. Article très engageant, on a vraiment envie de lire l'histoire. J'ai une question, L'auteure semble avoir un nom D'Afrique centrale, est ce le cas?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas du tout mais je vais me renseigner :)

      Supprimer
  11. Un livre que je ne vais pas tarder à lire, ça c'est sur !!! J'aime ta chronique et il me tarde de le découvrir. Gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  12. Un livre que je ne vais pas tarder à lire, ça c'est sur !!! J'aime ta chronique et il me tarde de le découvrir. Gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  13. Le thème de la ségrégation raciale, j'aime beaucoup le travailler avec mes jeunes! Ce livre rejoindra très vite ma pal.

    RépondreSupprimer
  14. Tu m'as donné envie de le lire, je note !

    RépondreSupprimer
  15. Comme les autres, la couverture attire l'oeil en effet. Et ta chronique attise ma curiosité ! merci :)

    RépondreSupprimer
  16. Il a l'air vraiment pas mal du tout !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  17. je n'aime pas spécialement la couv mais ton avis me fait revoir cet a priori ! et quel avis. Je n'avais jamais entendu parler de ce bouquin et ça aurait été dommage !!! merci

    RépondreSupprimer
  18. Tu donnes bien envie sinon je ne pense pas que j'y serais aller de moi même

    RépondreSupprimer
  19. Les Livres en Folies29 octobre 2015 à 13:56

    Voilà, maintenant, je suis intriguée c'est malin :p

    RépondreSupprimer
  20. Quelle chronique ! Tu me donnes complètement envie de le lire, je vais le rajouter à ma liste d'envie immédiatement ! J'apprécie énormément ce genre de romans qui traitent de ce sujet ! En général ils sont touchants, poignants, et malheureusement terribles. Quelle réalité l'humanité vie, franchement ! Il y a des comportements que je ne comprendrais jamais. En tout cas, merci pour cette découverte !
    Petite question: à quelle époque exacte se situe ce roman ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ouiiii ! Il faut le lire ce livre. Il est vraiment trop bien. L'histoire se passe dans les années 60.

      Supprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.