Viens-tu te coucher ? de Pierre Cinq-Mars

0

Résumé :


Viens-tu te coucher ?
Une discothèque, la musique qui pousse les corps les uns contre les autres, une rencontre. Voilà les prémices de l’amour, la genèse du couple, ces instants magnifiques, intenses et d’une émouvante poésie pour Julie et Maxime qui se découvrent, osent à peine s’aimer tant ils ont peur de briser la magie.


Mais le temps vole bien souvent les plus beaux moments de la vie, et ce couple qui se forme sous nos yeux n’y résistera sans doute pas.

Nouvelle extraite du recueil L'Homme est un mâle comme les autres.

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 421 KB
  • Editeur : Numeriklivres; Édition : 1 (5 février 2013)

Mon avis :
Depuis ma lisseuse offerte par mon dou pour mon aniversaire, je ne m'en passe plus et surtout je pars à la découverte des nouveautés. Et d'ailleurs depuis que je l'ai, je lis de plus en plus de nouvelles, de classiques.. chose que je ne faisais pas avant ça. Donc merci dou.
Aujourd'hui, je télécharge une nouvelle extraite du recueil "L'Homme est un mâle comme les autres."


Bref, une nouvelle bien trop courte mais qui avec quelques mots, quelques lignes peut  nous faire sourire. Et cela a bien été le cas. Te rappelles tu de cette première rencontre avec l'amour de ta vie ? Moi, je n'ai pas oublié... il y a maintenant quinze ans, une fois à Paris. L'amour de ma vie, le père de mon enfant, mon chevalier des temps modernes. Oui, je m'en rappelle encore comme si c'était hier. C'est ce qui se passe pour Maxime notre personnage de ce roman. Pensif, il se souvient de chaque petits détails avec cette rencontre, sa dulcinée, qui changera sa vie à jamais.
Merci pour cette nouvelle.

Citation- C'est comme si je faisais l'amour avec le monde au rythme de la musique qui joue. Je suis une espèce de courant d'air, de grand oiseau qui se brise, qui se chorégraphie sur la scène.

Voici la couverture au format kindle ou epub



De l'homme qui ne se décide pas à accepter l'absence, à celui qui refuse définitivement, en passant par le désespoir qui s'empare du quotidien d'être souvent démunis face au grand questionnement que suscitent les relations amoureuses, les douze nouvelles de ce recueil ne laisseront pas le lecteur indemne. La fragilité de l'homme que sa virilité ne parvient pas à masquer s'y étale sans pudeur. Il y a dans ces textes un univers un peu Carverien, une noirceur indubitable servie par un langage choc, cru, où les mots ne s'encombrent pas de détours conventionnels. On pense à Céline, Steinbeck, pourquoi pas Bukowski. Mais l'écriture de Pierre Cinq-Mars n'appartient qu'à lui et c'est un vrai régal. Avec une sensibilité à fleur de pages, des images poétiques extrêmement belles, une lente désespérance qui rythment l'ensemble. Un tableau souvent sociologique de l'humanité silencieuse. Un auteur qui ne ménage pas son lecteur mais l'emmène malgré tout dans des réflexions délicieusement philosophiques.

J'ai hâte de me procurer la suite.


Ma note :
5/5

Enregistrer un commentaire

:a   :b   :c   :d   :e   :f   :g   :h   :i   :j   :k   :l   :m   :n   :o   :p   :q   :r   :s   :t Add emoticons to Blogger +

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.