Avant toi de Jojo Moyes

2

Quatrième de couverture : 

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

479 Pages.
Edition : Milady 2013

Épreuves non corrigées en partenariat avec les éditions Milady et le site    Babelio.


Mon avis :

Je tiens à remercier Babelio et les éditions Milady pour cette merveilleuse découverte.
Une jolie surprise en recevant un mail  me proposant  "Avant  toi de  Jojo Moyes" épreuves non  corrigées en plus, donc pour moi c'est un  honneur. Carrément  flattée.  
Et puis, comme je suis une grande romantique,  je ne  pouvais qu'accepter, n'est-ce pas ?
Alors, quand le roman arrive, je découvre un   joli pavé (mais qui se lit vite    une fois que l'histoire absorbe notre esprit) et  quand on  regarde la quatrième de  couverture, qu'est ce que l'on voit ? Deux logos : Babelio et Milady. Je  le précise parce que pour moi,  c'est vraiment la toute première fois      que je reçois un livre avec le logo Babelio.  

En lisant    certains   avis bien avant moi sur ce  roman où l'on comparait l'histoire au film                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     intouchable, j'avoue que je me suis quand même posée des   questions.  Une petite  peur de trop de ressemblances m’agacerait surement mais  au  final, cette  histoire est juste géniale sans  être un coup de coeur  pour autant.

Jojo Moyes a réussi à captiver  toute mon attention   dès la  première page et plus j'avançais, plus j'en voulais encore.
Cependant, j'ai trouvé l'héroïne parfois tête à claques. Trop immature  pour cette histoire,  ce qui avait le don de m'énerver. Heureusement qu'elle se rattrape une fois au milieu du livre.  Et Là, ça devient  intéressant.


D'ailleurs, Will, malgré son handicap qui l'empêche de tout faire, ne se plaint pas. Sa force de  caractère  m'a beaucoup déstabilisé. Je  ne comprenais pas pour quoi il  ne se plaignait jamais  et pourtant, il vivait dans une souffrance inimaginable du matin au  soir.  Je n'en revenais pas. Vraiment, une belle leçon sur la  vie .                                                      

Malgré tout cela, il  veut en finir avec la vie. C 'est ce qu'elle  va   découvrir  Louise, un jour, par hasard.
Alors, pour lui  redonner goût à tout et surtout qu'il  oublie cette envie de mourir, elle fera le nécessaire pour qu'il  retrouve l'espoir.

Bref , ce livre regorge d'émotions et d'amour  et par moment, cela en devient presque pénible (bon  pas au point d'avoir pleuré, hein)  mais ce livre, non mieux encore, Jojo Moyes trouve les mots justes avec simplicité   pour  nous faire  comprendre ou voir   des choses simples sous nos yeux   que l'on ne prend pas forcément le temps de voir habituellement. (Euh ! compris ? )                                                                                                                                                                       La vie, la mort.  Décider de vivre ou de mourir...    Des sentiments réels, des sentiments sincères.... un duo qui doit affronter   les  obstacles de la vie...   Tout le monde peut frôler la mort et se retrouver dans le même  état  que notre cher   Will. Si c'était moi ?

Alors, c'est une  très belle histoire d'amour  pas comme les autres (en tout cas, pour moi) mais qui laisse à réfléchir.
Les personnages sont assez  bien développés mais avec une petite préférence  pour  les secondaires  comme le petit ami de  l’héroïne     qui  est drôlement  narcissique avec des            phrases  comme  celle-ci :

Citation   :
- Bon Dieu. Tu imagines toutes les choses que tu ne peux plus faire..., a t-il repris en secouant la tête. Plus de vélo, plus de course à pied..., a t-il ajouté en me regardant comme s'il venait d'être victime d'un mauvais coup de sort. Plus de sexe.- Bien sûr qu'on peut encore faire l'amour. Il faut seulement que la femme soit dessus.- Alors c'est foutu. (page 78)
 ou  la mère du malade avec son air froid ,  autoritaire et protecteur.  Brrrr

Jojo Moyes s'est peut-être   inspirée  du livre Intouchable mais sincèrement aucune similitude entre ces         deux histoires à part l'handicap.

Lisez-le. Vous verrez, on   y  passe un très bon moment.


                                                                    .

2 commentaires

  1. Je viens de le faire entrer dans ma Pal car les avis assez positifs.
    j'ai lu ton billet avec attention ... Je le lis dans le mois, c'est sûr!! Merci;
    Je n'ai jamais vu de livre avec Babelio, chanceuse!!! garde-le bien, alors.!!!
    Un excellent billet, merciii

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est vraiment un bon et beau livre. Donc tu as raison de te lancer dans cette lecture prochainement. Tu ne regretteras pas ^^

    Des bises

    RépondreSupprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.