Chroniques du lac des saules, tome 1 : Un été au lac des saules de Susan Wiggs

2

Quatrième de couverture :
A 27 ans, Olivia Bellamy a déjà deux fiançailles annulées derrière elle. Et alors qu elle s'attend à une demande en mariage, son petit ami lui annonce leur rupture. Pour tromper son désespoir, elle accepte la proposition de sa grand-mère : passer l'été au lac des Saules pour remettre en état le camp de vacances appartenant à ses grands-parents où, enfant, elle a passé tous ses étés. Pour la décoratrice de talent qu elle est, la mission est passionnante. D'autant plus que l'endroit est paradisiaque et empreint de nostalgie... même s'il ne lui évoque pas que de bons souvenirs. Adolescente mal dans sa peau et fragilisée par le divorce de ses parents, elle y a à l'époque, beaucoup souffert. Une seule personne, alors, l aidait à supporter le rejet des autres... une personne à laquelle elle se refuse de penser : le passé est passé. Mais voilà que, le jour où se présente l entrepreneur venu l'aider à réaliser son projet, elle reconnaît avec stupéfaction Connor Davis, le garçon qu'elle a secrètement aimé durant son adolescence... et qui lui a brisé le coeur.

480 pages



Mon avis :

Très bon livre et surtout agréable à lire. Simple, sans prise de  tête et également touchant dans l'ensemble.
La fin est beaucoup  plus intéressante que le début mais  la plume de Susan Wiggs est tout à fait charmante. Du coup, malgré  un livre assez long et beaucoup de passages qui nous ramène dans  une  enfance passée au sein du camp Kioga pour  mieux  nous faire comprendre l'histoire au présent, je peux dire que l'auteure a réussi à me faire lire jusqu'à la fin. (Ou presque).

Deux prés-ados, Olivia Bellamy alias lolly, une boulotte mal dans sa peau  et Connor Davis, un rebelle avec une histoire assez douloureuse.
Tous les deux sont envoyés au camp Kioga au lac des Saules.
D'ailleurs, Olivia est une habituée. Ses grands-parents sont les fondateurs du camp.

Ils vont devenir amis et chaque vacances d'été, ils se reverront. De prés-ados à ados pour terminer en animateur du camp. Des sentiments qui vont s'agrandir  à chaque fois pour l'un et  pour l'autre, une sorte de rupture.

Neuf ans plus tard, Olivia est une belle jeune-femme qui a accumulé les échecs sentimentaux. Pour lui changer les idées, sa grand-mère lui propose  de passer l'été au lac des Saules pour remettre en état le camp de vacances. Elle accepte et part avec son meilleur ami.
Citation : - Il existe une forme d'amour qui a le pouvoir de nous sauver, de nous soutenir tout au long de l'existence, répondit son père. C'est comme la respiration. Il faut respirer, sinon on meurt. Et, quand c'est fini, on souffre le martyre, Livvy.Il n'y a pas de pire douleur au monde, crois-moi. Si c'était ce que tu éprouvais maintenant, tu ne pourrais pas rester assises là, ni avoir une conversation cohérente. (page 65)
Mais elle tombera de haut en découvrant que l'entrepreneur qui l'aidera au camp est Connor.
L'homme à la moto, viril, travailleur et toujours aussi rebelle.

Une jolie histoire qui alterne le passé au présent.
Une angoisse terrible, ça perturbe un peu l'esprit mais rien de grave non plus. Juste qu'il faut s'habituer  à cette façon de faire  pour mieux  comprendre le présent des  héros du livre.
Citation :
L'amour n'était pas l'amour s'il fallait qu'on se donne  tant de mal pour l'éprouver

Au final, je ne me suis pas ennuyée mais j'ai plus préféré  le milieu jusqu'à  la fin  qu'au début. Beaucoup de surprises, de secrets.... Ce qui devient beaucoup plus  attrayant pour nous^^.

Bon, l'histoire d'amour en elle-même n'était pas assez approfondie. C'est dommage, car ils se cherchent, se découvrent..... Les sentiments reprennent le dessus alors on suppose que cela pourrait aboutir à quelque chose  de plus intense et bien non.

L'auteure aurait pu peut-être raccourcir les chapitres sur le passé ou au pire en laissant  1 ou 2 et plus  travailler sur l'histoire d'amour. Après tout, c'est un harlequin. Harlequin = amour (à mes yeux).

Quoi qu'il en soit, l'écriture est fluide, les protagonistes sont intéressants ainsi que tous les autres personnages. J'ai d'ailleurs eu une petit faible  pour l'ami d'Olivia. Et je trouve que là aussi, l'auteure aurait pu pousser, plus approfondir sur lui. Faire plus de folies, plus d'étincelles pour ce cher ami. Dommage.

Alors, je pense que c'est un bon livre mais qui ne me laissera pas  rêveuse.

Voici ma note :
3/5

2 commentaires

  1. Coucou !!

    tu le conseillerais tout de même ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que je le conseille et d'ailleurs je vais commander la suite, car il y a une suite ^^. C'est juste qu'il y a beaucoup de retour en arrière (je parle des chapitres sur le passé. Du coup, il manque cette passion amoureuse que j'aime voir dans certains harlequin. Mais c'est un bon livre. Si tu le lis, tu verras ce que je voulais dire

      Supprimer

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.