Tatiana & Alexandre de Paullina Simons

0

Quatrième de  couverture :
Braver les pires dangers pour l'amour. 1943. À 18 ans, la jeune Russe Tatiana a déjà surmonté bien des drames : survivante du siège de Leningrad où sa famille a été décimée, elle se retrouve seule avec son bébé à New York, ayant échappé aux poursuites de l'armée rouge. Mais son goût de la vie a disparu avec Alexandre, le père d'Anthony... C'est uniquement pour son fils que Tatiana s'efforce de vivre, soignant les soldats blessés qui arrivent par milliers, jusqu'au jour où elle apprend qu'Alexandre n'est pas mort, mais languit dans un camp soviétique en Europe de l'Est. Dès ce moment, Tatiana ne connaît plus d'autre but : au péril de sa vie, sous l'identité d'une infirmière de la Croix-Rouge, elle s'engouffre dans une Europe déchirée par la guerre à la recherche désespérée de son amour. Mais, même si elle réussit à le retrouver, saura-t-elle l'arracher aux griffes de ses geôliers ?



Mon avis :

Après le livre "Tatiana", que j'ai englouti mais savouré. Je n'ai donc pas pu résister à cette suite Tatiana & Alexandre"

La lecture est agréable comme le premier, mais j'ai trouvé qu'elle était moins prenante. Ce livre jongle entre le passé (par rapport à Alexandre) et le présent (ce qu'il vit actuellement suite à son arrestation et la vie de Tatiana).
Pas que ce n'était pas intéressant loin de là, mais un moment donné, j'ai trouvé un peu longuet.
Le passé d'Alexandre est plus pour nous expliquer le pourquoi du comment. Qu'est ce qui a motivé les parents d'Alex à quitter les USA et on remonte tout doucement jusqu'à la rencontre avec Dimitri, puis les filles, puis ceci et cela jusqu'à 250 pages ou un peu moins.

Mais à partir du 2ème livre (chapitre) ça devient de plus en plus intéressant. Plus d'actions, plus de suspense, comme dans le premier tome même mieux je dois l'avouer. Et là, j'ai retrouvé toute la saveur, les émotions, les frissons du premier.
A côté de ça, on voit l'évolution de Tatiana alias Jane B aux États-unis. Cette difficulté à vouloir avancer dans la vie mais n'y arrive pas pour autant car elle sent au fond d'elle qu'Alex n'est pas mort. Ah ! l'amour. Elle va donc travailler, apprendre à vivre sans lui, veiller sur leur fils Anthony, l'élever et lui donner tout l'amour qu'il a besoin tout en faisant son enquête si je peux dire ainsi.

J'ai été agréablement surprise de voir que son caractère n'avait pas changé, malgré ses larmes. Elle parait si fragile, mais coriace à la fois. Et de voir sa force à encaisser les tracas de la vie dans un pays qui n'est pas le sien et cette capacité à supporter et surmonter sans laisser paraître. Rien à redire.

Au final, c'est une jolie suite pour moi. Du coup, je vais enchaîner avec le dernier tome "Inoubliable Tatiana"

Ma note :
 3,5 / 5


Enregistrer un commentaire

:a   :b   :c   :d   :e   :f   :g   :h   :i   :j   :k   :l   :m   :n   :o   :p   :q   :r   :s   :t Add emoticons to Blogger +

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.