Inoubliable Tatiana De Paullina Simons

0

Quatrième de couverture :

1946. Après avoir survécu au siège de Leningrad, après avoir surmonté la faim, la peur, la trahison et la séparation, Tatiana, Alexandre et leur jeune fils Anthony sont enfin réunis aux États-Unis d Amérique, le pays de tous leurs rêves. Ensemble, ils voudraient oublier la guerre et les horreurs du monde pour, peut-être, goûter un jour à leur part de bonheur.
Pourtant, le passé n'a pas fini de les hanter. Dans l'angoisse d'être de nouveau la proie des autorités, Tatiana et Alexandre mènent une vie de fugitifs, jetant leur famille sur les routes, d'une ville à une autre, sans espoir de répit. Mais la précarité n'est-elle pas le lot de tous les immigrants qui ont vu ce pays comme la Terre promise ?



Mon avis :

Une jolie saga qui se termine hélas. Mais j'ai été sous le charme, complètement sous le charme. J'ai tout de même aimé le premier tome qui était beaucoup plus fort en émotion.
Ce dernier était très bien, l'histoire tenait la route.
On va dire que pour celui-ci; tout était basé sur cette nouvelle vie aux États-Unis.
Rien d'extraordinaire, mais tout de même intéressant sur quelques points.
Il y aura des engueulades, des doutes, de la faiblesse, de la tromperie.... Pas facile de vivre en couple, d'évoluer côte à côte sans cette peur qui poursuit sans cesse.

Comme d' habitude Tatiana est toujours aimante, gentille, serviable pour son petit mari et sans oublier son caractère bien trempé. Et comme à son habitude, Alex, ce guerrier, ce soldat, chef de famille qui ne laisse rien passer mais qui continue à avoir les yeux qui brillent pour sa chère et tendre.
Tout est beau, tout est magnifique même quand ils se disputent ou quand ils font l'amour.

On verra une nouvelle facette de Tatiana qui pour ma part m'a laissée  sans voix surtout en rapport avec la tromperie (j'avoue que j'ai eu quelques larmes) et un Alex, un peu provocateur, jaloux, possessif, et malgré cela se sent délaissé par sa femme. Une femme qui d'ailleurs travaille comme infirmière dans un hôpital, sans pour autant négliger sa maison.
Elle aura du mal à faire des enfants, et son mari va le lui reprocher.

Dans ce livre, l'histoire nous montre le côté humain. Nous avons tous des faiblesses un jour ou l'autre et comment réagir devant une telle situation.
On voit également leur fils Anthony grandir à vitesse grand V. Qui est très protecteur avec sa mère, et surtout prend le même chemin que son père.

Des passages m'ont fait réfléchir, comment "moi" je réagirai si j'étais dans cette "Situation" ?

J'ai eu mal pour Tatiana, et j'étais mal pour Alex.
Par-contre, j'ai trouvé que la fin était un peu bâclé (comme si l'auteure n'avait plus d'idées pour mettre un point final à l'histoire) mais je peux comprendre car c'est tout de même une belle série passionnante.

Ce dernier livre joue à mon avis sur la psychologie et nous laisse réfléchir sur certains points. Oui, je le pense vraiment.

Une trilogie que je vais lire et relire, relire et relire.


Ma note :

4/5


Enregistrer un commentaire

:a   :b   :c   :d   :e   :f   :g   :h   :i   :j   :k   :l   :m   :n   :o   :p   :q   :r   :s   :t Add emoticons to Blogger +

Si tu veux laisser un commentaire sur ce sujet, alors il ne faut pas hésiter.

Bannière Livraddict
ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.