Dernières chroniques

♥ Merci de cliquer sur les images pour lire les chroniques ♥

jeudi 2 juillet 2015

Pari entre amis de Pauline Libersart

Quatrième de couverture :

Après avoir rompu ses fiançailles, Ashley se refugie chez ses parents où elle renoue le contact avec ses amis de lycée. C’est ainsi qu’elle retrouve celui qui avait été son meilleur ami : Joshua Forester. De l'adolescent petit, boutonneux et timide, elle ne reconnaît plus rien. Il est devenu un homme diablement sexy et entreprenant. Désespérée, humiliée par la trahison de son fiancé, elle se confie à lui. Plus que la tromperie, ce sont les paroles assassines de son ex qui l’ont meurtrie : « Tu es un glaçon. Tu es frigide. » Bien décidé à lui démontrer le contraire, Joshua lui propose un pari : lui prouver qu’elle peut prendre du plaisir avec un homme contre un dîner romantique. Commence entre eux une liaison secrète et passionnée : amis le jour, amants la nuit. Mais cette relation charnelle ne risque-t-elle pas de tout gâcher de leur amitié renaissante ?

mercredi 1 juillet 2015

Bilan du mois de Juin 2015

Coucou tout le monde !!

Ça y est, nous sommes en juillet et faut donc faire le petit bilan de juin.

Je suis assez contente de ce mois, un peu  mieux que le mois dernier et surtout d'assez bonnes pioches

6 services de presse - 4 lectures personnelles.
Quelques achats, quelques réceptions livresques et un bon kiffe au niveau des films. Allez, c'est parti !!

dimanche 28 juin 2015

Above all - 1. Embarquer de Battista Tarantini

Quatrième de couverture :

Avant, mon créneau c’était la météo. Jusqu’à ce que j’embarque à bord de l’USS Percival Lowell et croise la route d’Andreas Van Allen, pilote de chasse sur ce monstrueux navire.

Comme à Hollywood, le capitaine Van Allen est charismatique, frondeur... Terriblement sexy ! Et c’est mon supérieur, que j’ai rencontré dans des circonstances qui me laissent présager le pire, moins d'une heure seulement après mon arrivée...

Comment suis-je censée faire la pluie et le beau temps quand je ne rêve que de le démolir ? À moins qu'il ne s'agisse d'autre chose...