QUATRIÈME DE COUVERTURE :

Lorsqu'un homme horriblement défiguré frappe à la porte d'Amaterasu Takahashi et qu'il prétend être son petit-fils disparu depuis des années, Amaterasu est bouleversée. Elle aimerait tellement le croire, mais comment savoir s'il dit la vérité ? 

Ce qu'elle sait c'est que sa fille et son petit-fils sont forcément morts le 9 août 1945, le jour où les Américains ont bombardé Nagasaki ; elle sait aussi qu'elle a fouillé sa ville en ruine à la recherche des siens pendant des semaines. Avec l'arrivée de cet homme, Amaterasu doit se replonger dans un passé douloureux dominé par le chagrin, la perte et le remord. 

Elle qui a quitté son pays natal, le Japon, pour les États-Unis se remémore ce qu'elle a voulu oublier : son pays, sa jeunesse et sa relation compliquée avec sa fille. L'apparition de l'étranger sort Amaterasu de sa mélancolie et ouvre une boîte de Pandore d'où s'échappent les souvenirs qu'elle a laissé derrière elle ... 



  • Broché: 304 pages
  • Editeur : Les escales éditions 
  • Date de sortie : 13 octobre 2016
  • Prix : 21.90 € (papier) 14.99 € (ebook)
*SERVICE DE PRESSE


MON AVIS : 👇

Le 9 août 1945, les américains ont bombardé Nagasaki, dans le sud du Japon, quelques jours après l'Hiroshima ; l'une des plus meurtrières, décimant sur son passage plus de 75.000 personnes.
C'est à partir de cet événement tragique de la seconde guerre mondiale que l'auteure, Jackie Copleton, nous narre l'histoire de Amaterasu, de sa fille Yuko, de son petit-fils Hideo, et de son mari.

Comme tous les jours, Amaterasu, accompagne Hideo à l'école et revient le chercher. Ce jour-là,  elle a rendez-vous à sa fille, dans une cathédrale, pour une discussion. Juste le temps d'aller se changer à la maison, de prendre le tramway, et elle serait à l'heure pour voir Yuko. Vite, vite, elle fait vite, fait quelques courses de rationnement  et repart. Hélas, l'Amérique vient de larguer une bombe atomique au même moment, détruisant tout sur son passage. Pikadon.


 Dois-je vous parler des horreurs que j'ai vues ? Encore  aujourd'hui, elles me semblent toujours si irréelles.

Quarante ans plus tard, nous retrouvons Amaterasu, en Amérique.  Depuis cette tragédie où elle a perdu sa fille et son petit-fils, elle essaie de survivre, d'aller mieux, malgré toutes ces années passées. Pourtant un jour, un homme défiguré se présente à sa porte prétendant être son petit-fils, Hideo. Impossible. Elle voudrait tellement le croire, vraiment. Amaterasu a cherché pendant des semaines, Hideo et sa fille, à  Nagasaki, jusqu'à ce qu'elle se fasse une raison et décide de partir avec son époux, décédé, aujourd'hui,  pour les états-unis. Alors qui est-il ? 

Le passé remonte à la surface ; le mal, le manque, le tout. Sentir la présence de sa fille... Amaterasu replonge dans ses souvenirs en tournant les pages intimes de Yuko où les secrets les plus enfouis vont se dévoiler, tristement, sous nos yeux. 

L'histoire est magistrale, magnifiquement belle, bien écrite,  détaillée, avec les us et coutumes pour complètement immerger à  l'époque de ce Japon.  Juste ce qu'il faut. Le rythme est lent mais l'intrigue est très intéressante mêlant amour et haine et les non-dits qui peuvent avoir de lourdes conséquences pour la suite ! On plonge bien évidemment dans l'horreur, surtout dans les débuts, mais l'auteure ne s'attarde pas trop dessus, puisque tout le récit est centré sur les souvenirs qui remontent à  la jeunesse et secrets de cette femme âgée, des  journaux intimes de sa  fille, dévoilant une part d'elle que sa mère  ne connaissait pas,  et de sa rencontre avec cet homme, ami de la famille.

Très beau roman.💗


MA NOTE 




La voix des vagues de Jackie Copleton

3

 Au cinéma le 8 février 

SILENCE réalisé par Martin Scorsese.

0

QUATRIÈME DE COUVERTURE :


Juliet est déçue par l'amour. Blessée, elle garde tout de même l'espoir qu'un jour elle rencontrera celui qui change tout...
Matthew est meurtri. Le cœur à vif, son avenir se vit depuis quelque temps au passé. Se remet-on un jour d'avoir perdu son idéal ?
Une soirée d'Halloween va tout changer... Ils vont délaisser leurs masques et se rendre compte qu'il n'est pas défendu de continuer à vivre...

Eden de Ludivine Delaune

13

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

FORMAT TOUT CARTON ! Caillou devient grand et il veut se brosser les dents tout seul. Caillou passe la brosse sur chacune de ses dents en faisant des petits ronds, même sur les dents du fond, comme papa et maman !

Le brossage des dents peut être difficile pour un jeune enfant. Mais il n’est jamais trop tôt pour instaurer une bonne routine d’hygiène dentaire. Sous la surveillance d’un parent, les petits développent leur motricité fine et acquièrent de l’indépendance.

Les livres de la Collection de Essentiels de Caillou accompagnent les enfants au cours des différentes étapes de leur développement. Écrits avec la collaboration de psychologues pour enfants, les textes permettent aux tout-petits de mieux comprendre ce qu’ils vivent.



  • Album: 24 pages
  • Tranche d'âges: - 2 années
  • Editeur : Chouette
  • Collection : A PETIT PAS
  • Date de sortie : 21 mars 2013
  • Prix : 7.95 €
*SERVICE DE PRESSE NETGALLEY



MON AVIS :

Bon, c'est ultra court mais faut reconnaître que ce petit album est très ludique et très agréable à lire. Peut-être un poil trop répétitif ! Cependant, quand l'enfant réclame l'envie de se brosser les dents comme un grand, comme papa ou maman voire le grand-frère ou la soeur, cet album est très efficace pour vraiment l'aider à sauter le pas tout en l'accompagnant, avec douceur.
Hé oui, ça aide un peu. Les images parlent pour lui : comment  se tenir devant le lavabo, tenir correctement sa brosse à dents ou comment se brosser les dents, de haut en bas, se rincer la bouche...  Il se projette plus facilement à travers le personnage du livre, Caillou.


Caillou, c'est le petit garçon de l'album qui veut se brosser les dents comme un grand. En général, cette envie arrive souvent un peu avant la première année de maternelle. L'enfant grandit, et ne se considère plus comme un bébé. Les parents, bien plus les mamans, ressentent une grande fierté tout en ayant un petit, peut-être, gros pincement au coeur.   L'enfant commence à revendiquer son autonomie et c'est toujours difficile de le voir s'affirmer ainsi.
Hélas, nous n'avons pas le choix, notre rôle de parent est de pousser l'enfant à devenir grand, autonome et responsable.


Alors, en quelques pages, avec de très belles illustrations, on suit l'évolution de Caillou et de sa brosse à dents à la main, toujours avec papa ou maman à ses côtés.


Je recommande cet album. Il est très sympa et joliment conseillé à l’intérieur !


MA NOTE :

Caillou se brosse les dents de Sarah Margaret Johanson

7

QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Une gentille fille qui tombe amoureuse d’un garçon, bad boy ténébreux et infréquentable. Nous avons tous lu cette histoire quelque part, rien de très original là-dedans.
Et si cette fois ce n’était pas un, mais des garçons. Et si elle n’était pas si gentille que ça.
Les apparences peuvent parfois être trompeuses...
Après un drame qui changera sa vie, bouleversera son existence et celle de toute sa famille, Mia, se voit dans l’obligation de quitter la petite, charmante et pittoresque ville de Carmel, à flanc de colline sur la côte californienne.
Fraîchement débarquée sur une petite île du pacifique, loin de sa famille, seule, essayant d’oublier son passé douloureux, elle fera la connaissance, d’un groupe de garçons aussi mystérieux que dangereux.
Ils sont tatoués et motards, ils sont une famille, mais ils sont aussi sombres, inquiétants et craints par tous.
Entraînée malgré elle dans un jeu malsain d’amitié forcé, elle tentera de garder la tête hors de l’eau et de ne pas se laisser aspirer vers le fond par des garçons aussi inquiétants qu’ils sont beaux. Aussi cruels qu’ils sont irrésistibles.
On les appelle Les Anges, ils ont décidé de l’entraîner en enfer...
Les anges - Tome 1 de Tina M.

10

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

Sean est en fuite. Malgré la chaleur qui écrase la campagne française, il préfère abandonner sa voiture accidentée et couper à travers champs pour éviter la police. Mais sa cavale se termine brutalement lorsque les mâchoires implacables d'un piège se referment sur sa jambe. Retrouvé quasiment inconscient par les deux fi lles du propriétaire d'une ferme voisine, il est recueilli et soigné. À peine capable de tenir debout, Sean se croit enfin à l'abri et est loin de se douter des dangers qui le menacent.


Les témoins de pierre de Simon Beckett

10

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

De l'art de réconforter un chien triste à la nécessité de savoir dire "je t'aime", d'un drôlatique éloge du pénis à une réflexion sur la société narcissique, 25 vignettes décalées, autant de questions existentielles, par une fausse neurasthénique de 30 ans, mi-ingénue mi-démon, véritable artiste et poète du quotidien. Solange te parle, youtubeuse aux 10 millions de vues, est addictive. Parce qu'elle a des surgissements, de la douceur, de la culture, de l'humour, et une indéniable grâce.


Solange te parle de Solange

9

QUATRIÈME DE COUVERTURE :
À presque 18 ans, Hannah enrage de devoir subir un nouvel été à Wick, petite ville portuaire écossaise. Il n'y a pas plus ennuyeux que cet endroit pour une citadine de son âge. Jusqu'à ce qu'elle rencontre Leith. Il est bâti comme un roc et possède les plus beaux yeux qu'elle ait jamais vus. Qu'importent les rumeurs qui courent au sujet du jeune homme... l'attirance est immédiate, réciproque et irrépressible. 
Puis tout bascule. Le conte de fées se transforme en cauchemar et le destin d'Hannah est scellé. Leur relation résistera-t-elle à l'inimaginable ? Sauront-ils vaincre le pire ? Car les légendes sont parfois plus réelles que l'on croit.






  • Broché : 338 pages
  • Editeur : Pygmalion 
  • Date de sortie : 26 octobre 2016
  • Prix : 18.90 euros
  • *SERVICE DE PRESSE

MON AVIS :

Je connaissais Les Etoiles de Noss Head que de nom, mais, très  intriguée par tous ces commentaires dithyrambiques sur  cette série,  j'ai accepté de découvrir le premier tome avec la nouvelle édition proposée par les éditions Pygmalion. Après tout, comment refuser une si belle merveille !

L'héroïne, Hannah, a presque 18 ans et vient d'arriver en Ecosse avec ses parents pour l'été. Chaque année, à la même période, elle quitte  Paris  pour Wick, petit patelin portuaire, où vit sa grand-mère paternelle. Elle s'ennuie souvent dans cette campagne où il ne se passe pas grand chose mais, heureusement qu'elle retrouve ses amis d'enfance pour la faire sortir. Pis un jour, Hannah tombe sur un jeune homme, bien différent des autres. Ses yeux sont différents, d'un vert hypnotisant, d'une beauté presque surnaturelle... et, surtout, se rend compte qu'il est souvent là où elle se trouve. Et, malgré les rumeurs,  tous les avertissements à l'ignorer, Hannah, ne peut s’empêcher  d'être attirée par lui. Alors, qui est-il ?

Pour ma part, j'ai trouvé que l'histoire ressemblait  énormément   à Twilight version loup-garou, en Écosse. Même lenteur, même ambiance, mêmes peurs et doutes...  mais dans un décor différent, quoique, si on se souvient bien dans Twilight, le climat était pluvieux et froid. Du coup, l'effet surprise n'y était pas puisque nous sommes quand même dans un pays où le temps est similaire avec des personnages très atta"chiants". Oui, parce que Hannah était un peu chiante avec ses cris, ses pleurs, sa naïveté voire son insouciance, par moments.  Alors,  s'il  faut comparer notre  héroïne à  Bella de Twilight, qui était plus dans la réserve, et presque plus mâture, ici, la nana  fait plutôt  gamine dans sa façon  de faire. Elle se reveille quand même  à  la fin.  Quant à Leiht, ce jeune homme aux yeux hypnotisant, je l'ai trouvé très mature par rapport à Hannah mais pas assez féroce pour ce qu'il représente dans le livre. Et même si la Bit-Lit, ce n'est pas trop ma tasse de thé,  j'ai vraiment adoré toute les légendes autour des loups-garous dans un pays comme l'Ecosse. Ça  change des highlanders !  C'est un univers que j'apprécie de plus en plus, depuis que j'ai découvert The originals.  Donc, hâte de lire la suite même si ce n'est pas un coup de coeur pour celui-là ! 


MA NOTE :


Les étoiles de Noss Head - Tome 1 de Sophie Jomain

16

QUATRIÈME DE COUVERTURE :


Ça a commencé quand Flore a fait brûler sa confiture de groseilles . Ou alors, quand son père l’a appelée à l’aide, coincé entre les branches du vieux pommier. En fait, non,  ça a vraiment commencé quand ses amis l’ont inscrite au concours de confitures. Oui, c’est à partir de ce moment-là que la vie de Flore a pris un tournant inattendu. 
Car la jeune mère célibataire presque trentenaire a dû faire face à un obstacle de choix : confectionner une confiture aux figues… sans figues. Et, malgré la mobilisation de tout le village pour la soutenir dans sa quête, impossible de trouver les fameux fruits au beau milieu de cette canicule qui frappe le Sud-Ouest de la France. Impossible ? Non, pas tout à fait. Car il y a bien quelqu’un qui en a, des figues : Corto, le beau jardinier mystérieux que tous les habitants du village considèrent avec méfiance. Et pour cause : il est tatoué et dégage une aura de mystère et de danger. 
Alors, oui, ça a commencé comme ça, avec un concours de confitures, une pénurie de figues et Corto. 
Ça a commencé comme ça de Angela Morelli

15

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

Charlie et Silas ont commencé à comprendre ce qui leur est arrivé : tous deux ont perdu la mémoire et ne se souviennent de rien. Il leur faut tout redécouvrir, mais un événement imprévu a encore compliqué les choses. Leur mémoire s'est à nouveau évanouie au bout de quelques heures, les obligeant à tout recommencer. 

Pourtant, ils progressent dans leur quête des souvenirs et d'eux-mêmes. Ils sont désormais alliés dans cette recherche malgré tout ce qui les a séparés et qu'ils doivent redécouvrir. Et surtout, ils savent que l'explication de cette amnésie pourrait être en eux et que " jamais, jamais ", cette expression qu'ils retrouvent partout dans leur passé est peut-être la clé de tout.


Never Never - Saison 1 de Colleen Hoover & Tarryn Fisher

11

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

Espagne, fin des années cinquante. Arnaud Madrier a l'occasion de séjourner sur les lieux mêmes où quelque vingt ans plus tôt, engagé dans les Brigades internationales, son père a mystérieusement disparu. Ce voyage représente pour lui la possibilité de comprendre enfin ce qui s'est alors passé. Mais sa venue dérange, comme si les faubourgs de Teruel résonnaient encore des événements dramatiques qui s’y sont joué autrefois. La boite de Pandore qu'il entrouvre va dévoiler des secrets qui, en quelques jours, ne tarderont pas à marquer à jamais ceux qu'il rencontre et à bouleverser leurs vies. La sienne aussi.

Dans l'ombre du Viaduc de Alain Delmas

3

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

À Ridgedale, petite ville aisée du New Jersey, le corps d'un bébé est retrouvé dans les bois voisins de l'université. Malgré toutes les rumeurs et les hypothèses que ne manque pas de susciter le drame, personne ne connaît l'identité de la fillette et encore moins les raisons de sa mort. Molly Anderson, journaliste indépendante récemment arrivée avec son mari et sa fille, est recrutée par le journal local pour couvrir le fait divers. Une affaire, pour la jeune femme, qui réveille un tourment douloureux. En effet, elle a perdu un bébé et ne s'est jamais vraiment remise de cette épreuve... Or, ses investigations vont mettre à jour certains secrets bien enfouis de cette petite communauté aux apparences si convenables. 
Kimberly McCreight assemble minutieusement les pièces d'un puzzle obscur pour construire un thriller aussi captivant qu'émouvant. Après Amelia, elle confirme ici sa place parmi les meilleurs auteurs du genre. 



  • Broché: 560 pages
  • Editeur : Le Cherche Midi 
  • Collection : Thrillers
  • Date de sortie : 18 août 2016
  • Prix : 19.50 € (papier) 6.00 € (ebook)
  • *Match  de la rentrée littéraire  Priceminister


MON AVIS :

Je découvre Kimberly McCreight pour la première fois avec son tout nouveau livre : Là où elle repose. A vrai dire, j'ai manqué le coche avec son autre roman mais après avoir lu celui-là, j'ai hâte de me le procurer. 

Ici, l'histoire est centrée sur un bébé mort, retrouvé aux alentours d'une université, dans le New Jersey. Molly, ancienne avocate, devenue journaliste indépendante, est désignée pour couvrir l'affaire. Son mari s'inquiète pour elle. En effet, elle a fait une fausse couche quelque temps auparavant, alors, travailler  sur ce fait divers pourrait s’avérer douloureux pour la jeune femme.  Mais non, Molly a justement besoin de ça ; peut-être, pour faire le deuil et passer à autre chose. 
On  va donc la suivre dans son enquête, dans ses recherches et découvrir au fil des pages, beaucoup de personnages qui vont graviter autour de cette affaire, ce qui peut être bien, si on aime ça ou rédhibitoire, si ce n'est pas le cas. Du coup, l'auteure nous fait jongler entre le passé, le présent et les rendez-vous chez le psychologue tout en suivant  l' histoire des protagonistes qui semble être  liée de  près ou de loin à la mort de ce bébé. C'est donc intéressant puisque les secrets les plus enfouis vont remonter à la surface, nous laissant, parfois, quelques  brefs indices qui pourront nous aider à faire notre propre enquête.  Sauf qu'en sillonnant  les rues de cette ville, à la recherche du coupable, sans rien nous mettre sous la dent, ce n'est hélas pas si  palpitant que  cela. Finalement, on peut compter sur les internautes qui suivent l'affaire de très près, en laissant   des commentaires sous les articles publiés de la journaliste. Mais une chose est sûre, tout le monde est suspect, et ce jusqu'à la fin du livre. 

En conclusion :

J'ai trouvé la plume de l'auteure assez fluide et addictive, dans l'ensemble.  Les pièces du puzzle  se mettent en place doucement mais sûrement.  Et les ingrédients nécessaires pour tenir le lecteur  en haleine sont là  puisque nous avons : mensonge, jalousie, secrets, infidélité, alcool... C'est donc un bon thriller/policier féminin que je vous recommande mais, sûrement pas un des meilleurs ! 





MA NOTE :




Là où elle repose de Kimberly MC CREIGHT

13

ACTUELLEMENT SUR MON INSTAGRAM
© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.