QUATRIÈME DE COUVERTURE :

" Je me dirige vers la balance : 33,8 kilos. J'ai encore perdu du poids, une partie de moi est satisfaite. Mais je suis triste aussi : si je continue à perdre, je vais rester longtemps à l'hôpital. Or je dois passer mon bac... J'ai l'impression que la maladie me dévore. Qu'il ne reste presque plus rien de moi. Pourquoi suis-je si contente de maigrir encore ? "

Pendant près de deux ans, Solène connaîtra l'enfer de l'anorexie. Dans ce journal intime, elle raconte ce " monstre " qui s'invite à chaque repas et l'empêche de se nourrir : une petite voix obsédante qui lui renvoie l'image d'une fille " nulle ", " énorme ", " immonde ". 

À force de ténacité, d'amour des siens, d'accompagnement du corps médical, Solène finira par retrouver confiance en elle et goût à la vie. Une libération dont cette jeune fille rayonnante, aujourd'hui étudiante, souhaite témoigner pour toutes les autres. 

" J'aimerais que ce livre aide les adolescents à mieux s'accepter, à lâcher prise. Qu'il encourage aussi les parents à demander de l'aide aux premiers signes de la maladie. L'anorexie est un cauchemar. À tout moment de la journée ou de la nuit, on se retrouve en détresse, seule, perdue... au bord du gouffre. 

Une petite voix me disait de maigrir encore de Solène Revol

4

QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Le jour où Ackerman vient demander de l'aide à Josey Kowalsky, le compte à rebours a déjà commencé. Il faut faire vite, agir rapidement. Josey n'hésite pas un seul instant à venir au secours de cet homme qui, par le passé, a su le comprendre. Ensemble, ils vont découvrir que la colère et la vengeance peuvent prendre bien des visages. Et s'il était déjà trop tard ?
Le fruit de ma colère de Mehdy Brunet

6

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

" Mais qu'est-ce que c'est que porter le voile, habiter un corps voilé ? Que signifie être condamnée à l'enfermement dans un corps voilé puisque féminin ? Pourquoi voile-t-on les filles, seulement les filles ? Pourquoi cache-t-on leur corps, leur chevelure ? Qui a le droit d'en parler ? J'ai porté dix ans le voile. C'était le voile ou la mort. Je sais de quoi je parle. "


Bas les voiles de Chahdortt Djavann

6

QUATRIÈME DE COUVERTURE :
La Zone. Un territoire au-delà du périphérique. Des pavillons entassés, des achélèmes tristes et des parkings sans printemps. Des usines et des humains en ruine. Des loubards, des flics et des malfrats.
Et Zaune, la fille cuivre et or. Qui n’a pas vingt-quatre heures pour sauver son frère, un toxico victime des jeux d’argent, poursuivi par deux tueurs pour récupérer un kilo d’héroïne et un paquet de fric qu’il a subtilisés au dealer en chef.
Zaune prend les choses en main. Aidée de deux animateurs de MJC, elle escamote « Nanard » aux yeux des flics et des truands qui n’en reviennent pas d’une telle audace. Début d’une traque ponctuée de violence et de souffrance... À quoi bon ? Pour donner un sens à sa vie.
Dans un style rapide et sec, plus efficace qu’une descente de police, Zaune est une course poursuite à travers la banlieue des années 1990, quand les ordinateurs personnels balbutiaient et que le téléphone portable ne faisait rêver qu’au cinéma. Mais l’Homme était déjà un loup pour les petits chaperons rouges de la Cité...

Zaune de Jean-Hugues Oppel

6

QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Dans la lignée de Un goût de canelle et d'espoir, un premier roman doux-amer qui entremêle les destins d'une vieille dame et d'une jeune fille. Délicieusement subtil et poétique.
Elisabetta Shapiro, 80 ans, vit seule dans sa maison familiale au cœur de Vienne. De son enfance, elle a conservé des dizaines de pots de confiture d'abricot. Tous sont soigneusement étiquetés et indiquent l'année de leur fabrication. Véritable madeleine de Proust, la confiture fait immanquablement jaillir les souvenirs : les jours tranquilles rythmés par les chants de sa mère, Franz, le voisin dont elle était follement amoureuse, ses grandes sœurs qu'elle jalousait secrètement. Et puis la montée du nazisme dans les années 1930, l'arrestation de toute sa famille par les SS, la solitude et la perte des repères.
Quand Pola, une jeune danseuse, emménage chez la vieille dame, ses habitudes sont chamboulées. D'autant plus que Pola lutte elle aussi contre ses propres démons.
Malgré leurs différences, les deux femmes vont peu à peu se rapprocher et nouer des liens plus forts qu'elles ne l'auraient imaginé.

Le Goût sucré des souvenirs de Beate Teresa HANIKA

6

QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Avery Melrose est du genre à obtenir tout ce qu'elle désire. Alors, quand elle découvre que son amoureux la trompe, sa réaction ne se fait pas attendre : elle pique une crise et saccage le pick-up du fautif à coups de batte de base-ball. Résultat ? Trois cents heures de travaux d'intérêt général.
Seth Hunter sort de prison et espère enfin passer à autre chose. Son objectif est clair : mener une existence respectable et réussir à éloigner sa soeur de leur beau-père, le principal responsable de son incarcération.
La romance naissante entre Avery et Seth semble condamnée d'avance. Elle rêve d'une histoire d'amour digne d'un conte de fées, tandis que lui n'a pas le profil du parfait prince charmant. Et les promesses non tenues menacent bientôt de les déchirer... Laisseront-ils filer leur chance de connaître le bonheur ?

Avery + Seth de L.E. BROSS

7

QUATRIÈME DE COUVERTURE

L'espoir c'est la différence entre la vie et la mort." Serge Atlaoui, citoyen français condamné à mort en Indonésie en 2007. Ainsi peut également se résumer le destin de Wesley Cook, alias Mumia Abu-Jamal, journaliste afro-américain de Philadelphie, condamné à mort en 1982 pour le meurtre d'un policier blanc, meurtre qu'il a toujours nié. Serge Atlaoui et Mumia Abu-Jamal ne doivent leur survie qu'à une solidarité internationale sans faille et à une force de caractère hors norme. Combattants de la liberté, les murs de la prison enferment leur corps, mais pas leur esprit. En 2012, après trente ans dans le couloir de la mort, Mumia a vu sa peine commuée en prison à vie : "une peine de mort lente", selon ses mots. Exemple d'humanité et d'héroïsme, il témoigne dans ses écrits et ses interviews réalisées par téléphone de la vie quotidienne des quelque 3 000 condamnés à mort américains et de plus de deux millions de prisonniers. Dans une Amérique en crise, où les manifestations et les bavures policières se multiplient, il est la voix de l'autre Amérique, celle des minorités ethniques et des majorités pauvres. Aujourd'hui Mumia est malade, atteint d'hépatite C, comme des milliers de prisonniers américains. Après deux ans de mobilisation et deux procès pour qu'il puisse accéder à des soins médicaux, il a commencé son traitement en avril 2017. Dans ce récit très documenté et illustré, Claude Guillaumaud-Pujol (universitaire spécialiste des Etats-Unis) raconte l'histoire de Mumia Abu-Jamal, son enfance, ses premiers engagements, sa lutte pour la liberté et la justice. C'est un outil précieux pour comprendre le combat de Mumia Abu-Jamal et de ses compagnons d'infortuneune femme admirable pour le combat mené depuis une bonne trentaine d’années à ses côtés.
Mumia Abu-Jamal, combattant de la liberté de Claude Guillaumaud-Pujol

6

QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Enfin, Helena a la vie qu’elle mérite  ! Un mari aimant, deux ravissantes petites filles, un travail qui occupe ses journées. Mais quand un détenu s’évade d’une prison de sa région, elle mesure son erreur  : comment a-t-elle pu croire qu’elle pourrait tirer un trait sur son douloureux passé  ?
Car Helena a un secret  : elle est l’enfant du viol. Sa mère, kidnappée adolescente, a été retenue prisonnière dans une cabane cachée au fond des marais du Michigan, sans électricité, sans chauffage, sans eau courante. Née deux ans plus tard, Helena aimait cette enfance de sauvageonne. Et même si son père était parfois brutal, elle l’aimait aussi… jusqu’à ce qu’elle découvre toute sa cruauté.
Vingt ans après, elle a enfoui ses souvenirs si profondément que même son mari ignore la vérité. Mais aujourd’hui son père a tué deux gardiens de prison et s’est volatilisé dans les marais, une zone qu’il connaît mieux que personne. Malgré la chasse à l’homme lancée par les autorités, Helena sait que la police n’a aucune chance de l’arrêter. Parce qu’elle a été son élève, la seule personne capable de retrouver cet expert en survie, que la presse a surnommé Le Roi des Marais, c'est sa fille

La fille du roi des marais de Karen Dionne

6

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

« Inspirée par des faits réels, Martha Hall Kelly a tissé l'histoire de trois femmes durant la Seconde Guerre mondiale, une histoire qui montre le courage, la lâcheté et la cruauté de ces années. Cette part de l'Histoire – et de l'histoire des femmes – ne doit jamais être oubliée. » Lisa See, auteure de Filles de Shanghai
« Un roman qui met en lumière les souffrances de ces femmes, et de tant d'autres. J'ai été émue aux larmes. » San Francisco Book Review
À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c'est tout son quotidien qui va être bouleversé.
De l'autre côté de l'océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.
Quant à l'ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes... Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l'Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l'Histoire n'oublie jamais les atrocités commises.
Un premier roman remarquable sur le pouvoir méconnu des femmes à changer l'Histoire à travers la quête de l'amour, de la liberté et des deuxièmes chances.
Le lilas ne refleurit qu'après un hiver rigoureux de Martha Hall Kelly

7

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

Quand Amelia Collins arrive dans son nouveau lycée, elle n’a qu’un seul objectif  : terminer sa dernière année sans se faire remarquer. Pourtant, cela est compromis lorsqu’elle croise la route d’Aiden Parker, roi du lycée et bad boy par excellence, qui semble bien décidé à faire d’elle son nouveau bouc-émissaire. Répondant à chacune de ses attaques là où les autres se contentent de baisser la tête, elle ne tarde pas à s’attirer l’attention de tous… et surtout les foudres de Kaitlyn, qui ne voit pas d’un très bon œil le jeu qui s’installe entre cette nouvelle arrivante et celui qu’elle convoite. Kaitlyn a des raisons de s’inquiéter : piqué au vif et attiré par la secrète Amelia, Aiden semble en effet prêt à tout pour la séduire. Ce qu’il ignore, c’est qu’Amelia ne joue pas les mystérieuses par plaisir : elle a changé d’identité pour pouvoir fuir un homme qui a promis de la tuer, et qui n’arrêtera de remuer ciel et terre que lorsqu’il l’aura retrouvée… 

She's with me de Jessica Cunsolo alias Ava Violet

6

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

«Les temps changeaient décidément. C’était à qui l’étreindrait le plus fort et le plus longtemps. Ce qu’on appelait un peu abusivement "jouer avec les seins". Mavoungou ne put supporter la scène qui se déroulait sous ses yeux.» Captive de la tradition vili au Congo, Bouhoussou est soumise aux rites de l’initiation des filles nubiles. Le jeune Mavoungou est amoureux d’elle. Mais le destin de sa bien-aimée est d’épouser «l’or des femmes», un homme noble et très âgé. Dans une rare intimité, au cœur d’une société africaine qui s'ouvre, ce roman nous montre les carcans d’une cruelle tradition que les désirs, par éclairs, détournent.
L'or des femmes de Mambou Aimée Gnali

6

QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Lorsqu'on est flic trop longtemps dans la même ville, toutes les rues mènent à des souvenirs que l'on préférerait oublier. 
Chaque nouveau meurtre vous en rappelle un autre. 
L'obsession n'est jamais loin. 
Pour Kevin Byrne, inspecteur des homicides à Philadelphie, le traumatisme originel a eu lieu en 1976. Encore adolescent dans le quartier défavorisé de Devil's Pocket, il a été impliqué de près dans un meurtre jamais résolu. 
La fin de l'innocence pour Byrne. 
Quarante ans plus tard, une affaire de meurtres en série le ramène à Devil's Pocket, à ses amis d'alors, à ce passé qu'il a essayé, en vain, d'oublier. 
Bientôt, le voile va se lever sur des secrets, des mensonges et une vérité qu'il aurait peut-être mieux valu ne jamais connaître. 

À la façon de Dennis Lehane, Richard Montanari dépasse une nouvelle fois toutes les limites du genre pour sonder en profondeur les zones d'ombre de l'âme humaine.


Confession de Richard Montanari

7

© HAMISOITIL.FR. Design by MangoBlogs.